Aller au contenu principal
Avec Radio Ndeke Luka, Néo Géo prend le pouls du Centrafrique

Avec Radio Ndeke Luka, Néo Géo prend le pouls du Centrafrique

De Bangui à Paris, pas de décalage horaire !

Par Jeanne Lacaille

Ce dimanche de 10h à 12h, un Néo Géo des plus centrafricains se prépare sur Nova avec Bintou Simporé ! Une aventure radiophonique menée avec Radio Ndeke Luka (« l’oiseau de bon augure ») et la Fondation Hirondelle qui appuie la création de radios dans des pays en crise. Née en 2000 des cendres de Radio Minurka (la radio des Nations Unies en mission en Centrafrique), la très populaire Radio Ndeke Luka propose des programmes éclectiques à l’intention « de tous les centrafricains » grâce à une équipe locale mobilisées sur tous les terrains. Là où « les informations de qualité garantissent la paix » selon Nicolas Boissez de la Fondation Hirondelle, la radio peut aussi « sauver des vies » dans des régions en situation de transition démocratique, de guerre civile ou de développement.

En français et en sango, une émission spéciale à micros multiples où les deux équipes convient sur les ondes musiques, histoire, cinéma et figures inspirantes pour raconter la Centrafrique d’hier et d’aujourd’hui. Au programme : le journaliste Jean-Pierre Tuquoi également auteur de Oubangui-Chari le pays qui n’existait pas, le groovyman Bibi Tanga, qui nous présente son nouvel album en exclusivité, un reportage à la rencontre des documentaristes centrafricains des Ateliers Varan à Bangui et du réalisateur Boris Lojkine, actuellement en tournage d’un film sur la photoreporter Camille Lepage, une sélecta musicale 100% centrafricaine entre classiques et nouveautés… De Bangui à Paris, pas de décalage horaire !

Néo Géo, ce dimanche de 10h à 12h, présenté par Bintou Simporé, avec la participation de Liz Gomis, de Jeanne Lacaille, et l'équipe de Radio Ndeke Luka. Réalisé par Benoît Thuault.

Visuels : (c) Radio Ndeke Luka