Aller au contenu principal
Baby Phat, la marque des femmes qui font le hip hop des années 2000

Baby Phat, la marque des femmes qui font le hip hop des années 2000

De Lil Kim à Missy Eliott, une histoire immédiatement liée à celle de la musique.

Par Sophie Marchand et Jean Morel.

 

Et notre focus ce soir est un petit flashback dans les années 90. Il parle d’une marque de sape dont l’histoire est immédiatement liée à celle de la musique. Mesdames et messieurs, souvenez-vous de Baby Phat. Pour bien parler de Baby Phat, il faut se souvenir des années 90 - âge d’or de la fashion hip hop. Aux Etats-Unis se créent des marques comme Ecko Unlimitied portée par Eminem, Fubu - For Us, By Us - la marque destinée à un public afro américain avec comme égérie LL Cool J. On ne peut pas oublier Stussy, ou Phat Farm - sans doute la plus plus chic des sapes de streetwear, créée par Russell Simmons, businessman et ex RUN DMC.

bam bam

Justement en 1998, Russell Simmons est marié à un ex mannequin et entrepreneuse - Kimora Lee - qui a l’idée de créer une marque jeune, indépendante, pour les femmes qui s’assument.

Le logo c’est un chat glamour tout en strass, et les premières à porter ces sapes roses bonbon, en velours, en fourrures, très sexy, très échancrées s’appellent Lil Kim, Aaliyah, Mary J Blige, Missy Elliott. Et mine de rien, c’est une première - qu’une marque comme celle-ci arrive à toucher autant de divas du hip hop. Baby Phat c’est la marque des femmes qui font le hip hop des années 2000, et dans l’industrie de la mode c’est une petite révolution : les mannequins sont métisses, noires, asiatiques, les femmes qui portent ces habits font ce qu’elles veulent de leur corps et de leurs courbes, et ça ne coûte pas cher.

Rapidement Baby Phat se décline et devient la marque préférée des adolescentes américaines - la business woman Kimora Lee devient millionnaire - et le peau de pêche se diffuse à travers le monde. Regardez les photos des défilés Baby Phat, ça rend nostalgique : on comprend comment cette marque a dicté toute une esthétique urbaine des années 2000.

La bonne nouvelle c’est que Baby Phat revient, se relance en 2019 et va sortir une nouvelle ligne - reste à voir si le glamour provocant va revenir en odeur de sainteté, si ce n’est pas déjà fait.

Bam Bam, c'est le Bureau des Affaires Musicales de Radio Nova, animé par Sophie Marchand et Jean Morel, du lundi au vendredi sur Nova.

Visuel : © Stephen Lovekin / Getty Images