Aller au contenu principal

Billboard 200 : Kendrick Lamar va bientôt faire mieux qu’Eminem

Le rappeur de Compton continue d’écrire sa propre légende.

Par Bastien Stisi

Pas à un paradoxe près, les États-Unis de Donald Trump confirment une certaine tendance à la schizophrénie comportementale en faisant un peu plus encore du rappeur Kendrick Lamar, pourtant l’un des plus farouches adversaires du président américain, une véritable icône nationale.

Parce qu’ils écoutent manifestement beaucoup sa musique (son dernier album, DAMN., sortait en 2017, et il apparaissait également sur la bande-son de la production Marvel Black Panther), les résidents étasuniens viennent en effet de faire du rappeur originaire de Compton le premier artiste hip-hop, depuis Eminem, à posséder un album classé pendant 300 semaines au sein du très important Billboard 200 - le classement hebdomadaire, établi par le Billboard magazine, des 200 meilleures ventes d’albums sur sur le territoire des États-Unis toutes catégories musicales confondues -,, et ce grâce à l’album good kid, m.A.A.d city, sorti en 2012 mais toujours classé !

Avec ce record, Kendrick Lamar rejoint donc Eminem dans le cercle très fermé des rappeurs ayant vu leur oeuvre perdurer plus de 300 semaines dans le classement, le rappeur de Détroit qui avait calé pour sa part les albums Recovery (312 semaines), The Eminem Show (354 semaines) et Curtain Call : The Hits (403 semaines). 

Sinon, vous pouvez également vous refaire, juste pour le plaisir, le live franchement phénoménal (et les mots sont pesés) de Kendrick lors de la dernière édition des MTV Vidéo Music Awards.