Aller au contenu principal
Bob Andy : le pouvoir de l’écriture

Bob Andy : le pouvoir de l’écriture

Nova Classic : « You Don’t Know » de Bob Andy.

Par Isadora Dartial

Radio Nova revisite ses propres classiques : les raretés de tout bord qui rythment notre antenne, de la soul-funk au hip-hop en passant par les musiques afro-latines et la pop. Aujourd'hui : « You Don’t Know » de Bob Andy.

« You Don’t Know », un titre enregistré au début des années 70 par le compositeur jamaïcain découvert quelques années plus tôt au sein de la formation The Paragons. Ultra productif, Bob Andy a écrit de nombreux hits pour Studio One car c’est dans le studio de Sir Coxsone que le musicien a fait ses armes aux côtés du plus célèbre organiste de l’île, Jackie Mittoo. 

Bob Andy sort ensuite des titres en solo et en duo avec sa femme Marcia Griffith. Ensemble, ils remportent un franc succès avec leur reprise du « Young Gifted and Black » de Nina Simone. L’écriture du musicien est alors très influencée par le mouvement des droits civiques aux États-Unis, et le maxi que l ‘on écoute aujourd’hui en est l'illustration.

« You Don’t Know » a connu un énorme succès en Angleterre au moment de sa sortie. Et pour cause, le maxi sort sur Green Door, micro label rattaché à Trojan Records, la filiale anglaise d'Islands Records. Trojan sera, à la fin des années 60, le cheval de Troie qui permettra à la musique jamaïcaine de trouver une place de choix dans les foyers britanniques. 

En plus de composer pour les autres, Bob Andy s’est aussi essayé au cinéma, a ensuite créé son propre label et a dirigé pendant des années le mythique studio Tuff Gong. C’est un peu de sagesse qu’il nous offre aujourd’hui pour commencer la semaine.

Le Nova Classic, c'est aussi en podcast.

Visuel © Getty Images / Chris Walter