Aller au contenu principal
Nouvo Nova : « Tehigren » de Bombino

Bombino : le blues du désert au-delà des frontières

Nouvo Nova : « Tehigren » de Bombino.

Par La programmation musicale.

Chaque jour, Nova met un coup de projecteur sur une nouveauté: le Nouvo Nova vous présente dorénavant les coups de coeurs de la programmation, afin que vous ne ratiez rien des dernières trouvailles qui nous ont titillé l’oreille. Aujourd'hui : « Tehigren » de Bombino.

Souvent considéré comme l’un des meilleurs guitaristes au monde, Bombino continue de mener le blues du désert au-delà des frontières. Elevé à Agadez, au Niger, pendant une longue période de conflits armés, Omara Moctar (de son vrai nom) chante la résistance du peuple touareg. Témoignage de sa résonance dans la pop internationale, ses deux derniers albums étaient produits respectivement par Dan Auerbach (des Black Keys) et Dave Longstreth (des Dirty Projectors). Bombino revient à présent avec Deran (« meilleurs voeux » en langue tamasheq), un album enregistré à Casablanca dans les studios du roi Mohammed VI. Premier extrait de ce disque, « Tehigren » (« les arbres ») est porté par un groove reggae qui se dédouble à mi-parcours en rock survitaminé. Bombino sera le 1er juin à Rouen dans le cadre du festival Rush.

Visuel : (c) Partisan Records