Aller au contenu principal
Carl Craig, Matias Aguayo, Saba…du lourd pour les 10 ans des Électropicales

Carl Craig, Matias Aguayo, Sama…du lourd pour les 10 ans des Électropicales

Le festival électronique de l’île de La Réunion annonce sa programmation.

Par Bastien Stisi

En dix ans, l’association les Électropicales, mené par son président Thomas Bordese, est parvenu à imposer son festival du même nom - Les Électropicales donc - comme l’événement incontournable de l’île de La Réunion, en terme de musique électronique. En mai, chaque année, Radio Nova se projette ainsi du côté de l’Océan indien, pour assister à un festival (et y proposer aussi des émissions en direct) qui, afin de fêter sa glorieuse décennie, propose cette année une programmation qui revient sur les grands moments d’hier, et envisage déjà demain.

Thomas Bordese  : « Cette édition 10 fait un focus sur notre histoire et retrace les liens que nous avons construit, les artistes qui ont marqué. Nous donnons donc la part belle aux Nuits sonores, le plus bel événement européen avec qui nous entretenons des relations privilégiées, des amis. Nous soulignons le travail effectué avec des labels comme Concrète et Infiné Music avec qui nous réalisons une résidence artistique de belle facture. Nous mettons en valeur des artistes qui ont émergé avec nous, qui font parti de notre ADN, comme Labelle, Do Moon, So Watts, véritables représentants d’un genre musical, "l’Electropicale", cette musique métissée née en Amérique du sud et représentant les fusions entre l’electronica et les musiques traditionnelles. »

Carl Craig, Cubenx, La Mverte...

Du 1er au 5 mai prochain, en plus de quelques acteurs locaux (Kobald, Atlante, Greg, Fourmi Rouz…), de cette carte blanche accordée aux Nuits Sonores (qui invite pour l’occasion la tête productrice de Boukan Records Bamao Yendé, la DJ palestinienne Sama, ou le producteur réunionnais Labelle), et des résidences accordées aux labels InFiné et Concrete Music, quelques artistes de renommée internationale, de Carl Craig à Matias Aguayo, de La Mverte à Cubenx, de DJ Okapi à Leo Pol, afin de faire, sans doute, plus de bruit encore que d'habitude, et de rappeler à tous que, de l'autre côté du monde, c'est encore le monde.

Plus de détails sur la programmation, par ici.

Visuel : (c) Les Électropicales