Aller au contenu principal
Nouvo Nova : « High Lights » de Charlotte Adigéry

Charlotte Adigéry danse jusqu’à s’étourdir

Nouvo Nova : « High Lights » de Charlotte Adigéry.

Par La programmation musicale.

Chaque jour, Nova met un coup de projecteur sur une nouveauté : le Nouvo Nova vous présente dorénavant les coups de coeurs de la programmation, afin que vous ne ratiez rien des dernières trouvailles qui nous ont titillé l’oreille. Aujourd'hui : « High Lights » de Charlotte Adigéry.

« Danse jusqu’à t’étourdir. Sois toi-même, nu et sans compromis » : c’est ainsi que Charlotte Adigéry introduisait « Paténipat », premier titre de son nouvel EP Zandoli. Descendante d’une tribu Yoruba et fille de Martiniquaise immigrée en Belgique, Adigéry vient opposer la chaleur de ses influences antillaises à une électro froide capable de susciter la transe. Elle est, pour ce faire, accompagnée du producteur Boris Pupul, descendant de l’immigration chinoise en Martinique, et signé comme elle chez DEEWEE, qualitatif label de Ghent monté par Soulwax. Charlotte et Boris, qui disent s’être rencontrés sur Tinder (anecdote sans doute trop parfaite pour être vraie), viennent de dévoiler un nouveau clip pour le ludique High Lights, une déclaration d’amour aux perruques synthétiques et à leur pouvoir de transformation. Ne ratez pas Charlotte en première partie de Neneh Cherry le 28 février au Trianon, ou en tête d’affiche le 30 mars au Pop-Up du Label.

Visuel (c) capture d'écran YouTube