Aller au contenu principal
Chassol et Michel Legrand célèbrent la musique de film

Chassol et Michel Legrand célèbrent la musique de film

Du 30 novembre au 2 décembre, le Week-end des Musiques à l’image revient pour une 7ème édition, avec des concerts inédits.

Par La rédac.

« La musique fait monter le récit dans les films, elle fait monter les sentiments, tout monte d’un cran ». Pour Jean-Paul Rappeneau, qui débutait sa carrière dans le cinéma alors que la musique commençait tout juste à s’immiscer sur les images du grand écran, c’est désormais une évidence, dans un film, « il faut qu’il y ait un battement », un battement apporté par la bande originale qui l’accompagne. Ce sont ces liens entre musique et image qu’explore un évènement incontournable pour cinéphiles et mélomanes, le Week-end des Musiques à l’image, qui revient pour une 7ème édition avec Audi talents et la Philharmonie de Paris, du 30 novembre au 2 décembre prochains. Un évènement dont la programmation est marquée par plusieurs temps forts, dont deux concerts inédits accompagnés d’une projection d'images et d’extraits de films.

audi

Il y aura d’abord celui du petit prince de la musique répétitive à la française, qui a toujours fait de l’image son terrain de jeu sonore, Chassol. L’artiste se produira à deux reprises, le 30 novembre et le 2 décembre, avec une performance intitulée « Ultrascores », construite à partir d’images filmées par Chassol lui-même, parmi elles, « des enfants russes dans une classe de solfège, un extrait de Mes Mains ont la parole… Plein de vidéos un peu différentes mais que j’ai agencé pour raconter quelque chose » commente-t-il.

Autre apparition très attendue, celle d’un grand nom de la composition pour films, Michel Legrand, à qui l’on doit notamment les thèmes des Parapluies de Cherbourg, des Demoiselles de Rochefort, de L’affaire Thomas Crown ou encore d'Un été 42. Ce dernier donnera un concert le 1er décembre, forcément inédit, dans lequel il interprétera plusieurs musiques de films composées par ses soins, accompagné par l’orchestre Les Siècles Pop.

audi talents

Et puis, pour aller encore plus loin, cette édition 2018 sera également rythmée par des ateliers ainsi que par trois rencontres, animées par le spécialiste de la musique à l’image Stéphane Lerouge, qui était d’ailleurs de passage dans le Nova Club il y a quelques jours, pour nous raconter Michel Legrand en vingt disques.

La première de ces rencontres s’articulera autour du thème « Évoquer Michel Legrand », avec la prise de parole de deux cinéastes, Xavier Beauvois et Jean-Paul Rappeneau, le 1er décembre. Le dimanche, c’est Michel Legrand en personne, autour d’un piano, qui viendra faire part de son expérience de compositeur, avant de dévoiler les secrets de ses bandes originales les plus célèbres. Il sera suivi par Chassol qui viendra lui aussi partager son expérience, en racontant le processus créatif d’ « Ultrascores », mais aussi en parlant de ses influences principales, d’Ennio Morricone à Jerry Goldsmith.

Pour plus d'informations, rendez-vous sur le site Audi talents.

Visuel de couverture : © Les Demoiselles de Rochefort