Aller au contenu principal
Nova Classic : « Swing Shut » de Rozi Plain

Depuis Londres, depuis le monde : la folk délicate de Rozi Plain

Nouvo Nova : « Swing Shut » de Rozi Plain.

Par La programmation musicale.

Chaque jour, Nova met un coup de projecteur sur une nouveauté : le Nouvo Nova vous présente dorénavant les coups de coeurs de la programmation, afin que vous ne ratiez rien des dernières trouvailles qui nous ont titillé l’oreille. Aujourd'hui : « Swing Shut » de Rozi Plain.

Délicate, chaleureuse, la musique de Rozi Plain est plus complexe qu’il n’y paraît, traçant sur la folk des ondes hypnotiques venues du jazz et d’ailleurs. Écrit pendant sa tournée avec le groupe This Is The Kit, dans lequel Rozi joue de la basse, son troisième album en solo semble évoquer la nature et les hommes vus à travers des fenêtres : celle d’une base de la Royal Air Force dans la campagne anglaise, celle d’un studio à Los Angeles, ou encore celle de sa chambre, dans le nord-est de Londres — trois lieux où l’album a été écrit et enregistré.

Plus que les précédents disques de la Londonienne, What A Boost est aussi un projet collaboratif, inspiré par une semaine au festival People (des rencontres inter-artistes à Berlin, initiées par Bon Iver et Aaron Dessner) : on y croise donc d’autres membres de la jeune scène anglaise, comme Sam Amidon ou les jazzmen de The Comet Is Coming. Le titre « Swing Shut », paru aujourd’hui, brille d’ailleurs particulièrement par l’alliance du groove à des motifs répétitifs proches du jazz, et par sa dynamique changeante, tantôt claire, tantôt sombre, comme un ciel anglais.

Visuel (c) Jack Barraclough