Aller au contenu principal
Ed Mount : le nouveau kitsch est élégant

Ed Mount : le nouveau kitsch est élégant

Nouvo Nova : « Don’t You Remember » d’Ed Mount.

Par La programmation musicale.

Chaque jour, Nova met un coup de projecteur sur une nouveauté: le Nouvo Nova vous présente dorénavant les coups de coeurs de la programmation, afin que vous ne ratiez rien des dernières trouvailles qui nous ont titillé l’oreille. Aujourd'hui : « Don’t Remember » d’Ed Mount.

Après des années à sillonner la scène parisienne au sein d'autres projets, Ed Mount prend ses synthés en main sur son premier EP solo Space Cries. Issu du label nantais Futur (qui nous aura fait découvrir Pégase ou, plus récemment, Mou), le producteur a déjà eu plusieurs vies : formé au jazz auprès d’Erik Truffaz, il collabore ensuite avec Ricky Hollywood (du même label Futur) et Saint Michel. Space Cries, lui, allie le kitsch de la funk-pop à la Cameo au groove maîtrisé d’un Toro Y Moi — comme l’illustre le très réussi « Don’t You Remember ».

Visuel : (c) Futur