Aller au contenu principal

En Italie, les collèges dispensent des cours contre les fake news

Un cursus entier sur les bons réflexes à adopter sur le web.

Par Clémentine Spiler

Ce sont des journalistes du service public, la Rai, qui interviennent dans les salles de classe. En Italie, le gouvernement vient de mettre en place un cursus qui vise à éduquer les élèves à mieux s’informer. Le but : leur apprendre à distinguer les fake news et les théories du complot des informations classiques. 

« C’est normal que nous apprenions à ces enfants à se défendre contre les mensonges », a déclaré au New York Times Laura Boldrini, la présidente de la chambre basse du Parlement italien. « Les fake news s’infusent doucement dans notre consommation quotidienne sur le web, et on finit par être contaminé sans même s’en rendre compte. » Les cours commenceront mardi 31 octobre, dans 8 000 collèges du pays. L’Italie a opté pour ces mesures exceptionnelles en vue des élections, l’année prochaine. Le pays est devenu un terreau extrêmement fertile aux fake news et aux théories du complot.