Aller au contenu principal

En ville, les Français trient deux fois moins leur déchet qu’à la campagne

Et personne n’a honte, ça va ?

Par Armel Hemme

Tous les matins dans sa Grasse Matinale qu'il anime de 9 heures à 13 heures, Armel Hemme s'interroge sur ce qui le pousse à se lever le matin.

Recyclage
(c) Getty Images / Alain Nogues / Contributeur

Combien de fois vous êtes-vous retrouvé devant les bacs vert & jaune, sans savoir dans lequel mettre la boîte d’oeufs ? Et la bouteille de shampoing, c’est vert ou jaune ? Et la boîte de petits pois ?

Combien de fois avez-vous tout balancé dans la poubelle verte, en vérifiant par-dessus votre épaule que personne ne vous avait vu ?

Ne faites pas l’innocent. Les Français trient deux fois moins en ville qu’à la campagne, selon Citeo, l’organisme en charge du recyclage des emballages. 

À Paris, on ne recyclait que 17,5 % des déchets ménagers en 2014 alors que la moyenne est de 39 % sur l’ensemble du territoire.

Bonne nouvelle : depuis le 1er janvier, les règles de tri sont simplifiées à Paris, dans l'Essonne et en Seine-Saint-Denis. Désormais tous les types d'emballages en plastique, en papier et en métal sont à mettre dans la poubelle jaune.

Pot de yaourt ? Bac jaune

Emballages plastiques souples ? Bac jaune

Boîtes d’œufs ? Bac jaune

Votre enfant ? A l’école. Baccalauréat éventuellement, s’il est grand

Tous les emballages (carton, plastique, métal) et tous les papiers peuvent être mis dans la poubelle de tri. 

« Sacs plastiques, sachets, boîtes, barquettes, pots de yaourt, films plastique et même la boîte du kebab », précise le site de la mairie.

Le verre a toujours son bac dédié. Les serviettes en papier, les mouchoirs, l’essuie tout ? Bac... vert, bravo. 

Plutonium ? Vous n’êtes pas sensé en avoir chez vous.

Paris n’est pas la première grande ville à adopter le tri élargi à autant d’emballages. 185 collectivités, dont 6 métropoles (comme Rennes et Nîmes) y sont passées... Ces règles s’étendront progressivement à l’ensemble du pays.

En 2019, je saurai enfin dans quel bac vont les déchets : ça m’a donné envie de me lever, ce matin.

Visuel : (c) Getty Images / Alain Nogues / Contributeur