Aller au contenu principal
Ensemble, Oklou et Flavien Berger chantent la douceur

Ensemble, Oklou et Flavien Berger chantent la douceur

« Toyota » n’est pas le nouveau spot publicitaire d’une voiture japonaise. Mais la petite ballade hivernale d’un duo idéal.

Par Bastien Stisi

Le morceau conjoint d’Oklou — productrice, chanteuse et compositrice vue sur le très bon EP The Rite of May — et de Flavien Berger — tout pareil mais en garçon, et auteur de trois albums, peut-être quatre, depuis 2015, et d’une panoplie de collaborations ici et là — a beau se nommer « Toyota », ce n’est pas à bord d’une voiture lancée à grande vitesse sur une voie rapide, mais à bord d’un nuage, d’une brise ou d’un souffle douillet, qu’on vous recommande d’écouter cette collaboration qui risque de mettre beaucoup de douceur dans vos songes et dans vos vagabondages mentaux du jour. 

Si les deux artistes avaient déjà eu l’occasion de partager la scène (lors du concert d’Oklou au Casino de Paris), c’est en revanche la première fois qu’ils partagent, sur disque, leurs voie et leur humeur. Et c’est une belle réussite. « C’est la première chanson que j’ai écrite en français. À l’image de ma poésie dans la langue mère, elle tâtonne et hésite, elle se cherche », dit Marylou Mayniel (c’est le véritable nom d’Oklou). « Je suis allée voir Flavien pour qu’il lui apporte un peu de lumière, comme un grand frère. Pour rallumer les phares de la Toyota ». Projecteurs. Douceur.

Deux dates à venir pour Oklou, et pas des moindres : le 4 juin au Primavera de Barcelone, et le 16 juillet au Dour Festival.

Visuel © Because Music