Aller au contenu principal
Nova Classic : « Worries In The Street » de Frankie Paul.

Frankie Paul, le Stevie Wonder jamaïcain

Nova Classic : « Worries In The Street » de Frankie Paul.

Par Isadora Dartial

Radio Nova revisite ses propres classiques : les raretés de tout bord qui rythment notre antenne, de la soul-funk au hip-hop en passant par les musiques afro-latines et la pop. Aujourd'hui : « Worries In The Street » de Frankie Paul.

Vous l’aurez compris, notre Nova Classic nous téléporte dans un soundsystem jamaïcain au début des années 80, avec ce titre de Frankie Paul, « Worries in The Dance ». Frankie Paul, grande voix du dancehall jamaïcain des années 80-90, se fait repérer alors qu’il n’a que dix ans par Stevie Wonder à Kingston, qui l’encourage à continuer la musique...

Frankie Paul étudie alors la musique dans un institut pour mal-voyants, puisqu’il partage ce handicap avec le soulman américain. En 1980, Frankie sort son premier disque à l'âge de quinze ans, un disque produit alors par King Tubby. Son style marque les esprits et surtout fait de lui le challenger dans les soundsystems de Kingston. À dix-huit ans, on le retrouve en face B d’un disque de clash, Show Down, qui sort chez Channel One, grand studio jamaïcain. En face A : Sugar Minott, décrit comme la super star. En face B : Frankie, le nouveau venu, qui ouvre sur ce constat, « Worries in The dance ».

Un titre qui dénonce les dérives violentes qui pointent alors le nez dans le dancehall. C’est l’un des grands titres de cet artiste qui a passé une partie de sa vie sur le continent africain en Gambie, et qui, de retour en Jamaïque meurt prématurément en 2017.

Le Nova Classic, c'est aussi en podcast.

Visuel © pochette de Hot Number de Frankie Paul