Aller au contenu principal
Gabia, 14 ans, collégienne et gréviste pour le climat

Gabia, 14 ans, collégienne et gréviste pour le climat

Gabia est la représentation de cette jeunesse qui ne risque pas de retourner à l'école le vendredi avant d'avoir été entendue.

Par Baptiste Artru

Ce 20 septembre 2019, les collégiens, lycéens, étudiants du monde entier sont appelés à manifester, près d'an et un mois après la première grève pour le climat, lancée par Greta Thunberg (la jeune suédoise qui avait protesté devant le Parlement suédois contre l'inaction face au changement climatique dès l'âge de 15 ans...) le 20 août 2018. Un mouvement mondial, donc, pour faire bouger les consciences et surtout les politiques sur la question de la protection de l'environnement. Dans la Grasse Matinale, Armel Hemme a appelé Gabia, 14 ans, élève en 3ème dans un collège de Montreuil dans l'est parisien mais surtout gréviste climatique. Un témoignage important car on se rend compte qu'à 14 ans, les consciences sont déjà bien plus éveillées que certains adultes. « Qu'on soit une femme, un homme, pauvre, riche, vieux, jeune, on devrait tous avoir conscience que le climat va mal, qu'il faut faire quelque chose » explique l'adolescente. 

Elle met aussi en avant le manque de pédagogie et d'implication de l'École à propos des enjeux climatiques. Gabia est la représentation de cette jeunesse qui ne risque pas de retourner à l'école le vendredi avant d'avoir été entendue.

Visuel © Getty Image / John van Hasselt - Corbis