Aller au contenu principal
George Ka : le corps à Paris, la tête à Saigon

George Ka : le corps à Paris, la tête à Saigon

Les talents de la journée « Your Voice. Your Way. » se racontent sur Radio Nova. Camille, alias George Ka, est l’une d’entre eux.

Par La rédac

Après des premiers pas sur les scènes ouvertes parisiennes au fil desquelles elle a pu affiner son style, à la croisée du slam et du hip-hop, Camille — alias George Ka — est une jeune rappeuse résolue à ne pas attendre la vie suivante pour se réaliser.

Dans ses textes, elle teste les limites de l’enfance, de la fête et du corps de la femme. « Vietnamienne par le sang et par l’histoire, par la culture, pas tant que ça » : si elle a grandi à Paris, Camille tire du métissage une force qu’elle questionne par le flow dans « Saigon », un premier single autoproduit dont elle a tourné le clip au Vietnam. De sa voix veloutée, Camille traverse le monde armée d’une prose précise, dense et imagée, guidée par Gaël Faye comme par Princesse Mononoké.

Lors de la journée « Your Voice. Your Way. », Camille aka George Ka nous raconte le disque qui a changé sa vie et dicté son œuvre diffusé dans BAM BAM : « Pili Pili sur un Croissant au beurre » de Gaël Faye.

Puis dans l’émission spéciale « Nova Nous Appartient », Malam nous a offert ce live : 

« Your Voice. Your Way. » : une journée spéciale à revivre en intégralité.

Visuel © Margaux Opinel