Aller au contenu principal
« I Am Going Home » : le retour de Roseaux se fait avec Ben L’Oncle Soul

« I Am Going Home » : le retour de Roseaux se fait avec Ben L’Oncle Soul

Le second album de Roseaux arrive en septembre. En voici un premier extrait.

Par Bastien Stisi

Conjonction de trois talents aux profils divers quoique complémentaires (l’ancien programmateur de Radio Nova et responsable de la Tropical Discoteq Emile Omar, le violoncelliste et réalisateur Clément Petit, et le réalisateur et directeur musical Alex Finkin), le projet Roseaux, dont on avait découvert il y a une demi-douzaine d’années de cela, les tympans grands ouverts et les sens en émois, la pop maculée de soul, de jazz, de funk, de blues, revient aujourd’hui avec un nouvel album.

Et si c’est Aloe Blacc, l’auteur du tube « I Need A Dollar », que l’on retrouvait alors en 2012 aux côtés du trio, posant sa voix soul et chaude sur des ambiances changeantes (Roseaux, 2012, Tôt ou Tard), c’est cette fois-ci au soul man Ben L’Oncle Soul qu’Emile Omar, Clément Petit et Alex Finkin ont fait appel, et notamment sur ce morceau, « I am Going Home », titre plein de spleen et d’une tension, curieuse mais bien présente, joliment illustré par un clip qui met en scène une jeune fille en possession d'un talent troublant et homicidaire : celui de faire vaciller dans l’abîme les êtres qui se retrouvent soudainement confrontés à son contact physique…

« D’une facture des plus classiques tant par sa construction que par la nature très ‘brélienne’ du texte, cette ballade lente, où Ben L’Oncle Soul change de registre, passe en mode ‘bonjour tristesse’, s’achève dans une apothéose quasi baroque avec un trombone ‘à la Willie Colon’ qui explose littéralement », explique le groupe, dont le second album, Roseaux II, paraîtra de nouveau sur le label Tôt ou Tard en septembre prochain. Un album qui, outre Ben L’Oncle Soul, accueillera les noms d’Anna MajidsonOlle NymanBlick Bassy (lui aussi de retour avec l’album 1958), Melissa Laveaux et Aloe Blacc, de nouveau.

Roseaux
(c) Ojoz

Visuel en Une (c) capture d'écran de « I am Going Home » de Roseaux