Aller au contenu principal
Bientôt des QR code pour aider les sans-abri ?

Bientôt des QR code pour aider les sans-abri ?

Non, ce n'est pas un nouvel épisode de Black Mirror.

Par Marie Misset

Bientôt la fin de la petite monnaie ? Celle qui permet d'acheter des caramels à 1 franc, des bonbons en pagaille d’ailleurs. Celle qui permet aussi à la petite souris de glisser un petit quelque chose sous l’oreiller. La petite monnaie qui peut sortir de la panade et que la banque ne sait pas comment j'ai dépensé. Personne ne sait si je l'ai donné dans la rue ou si j'ai acheté de l'héroïne avec. La monnaie serait en voie de disparition et même tout l'argent liquide.

Qu'est-ce qui me fait croire ça ?

Déjà l'année dernière, une pétition un peu illuminée signée par 74 000 personnes venant du porteur du blog Le Vaillant petit économiste prétendait que le FMI et Visa complotaient dans des salles obscures pour que disparaisse l'argent liquide en France. Pour convaincre, la pétition citait Alfred Kelly, directeur général de Visa qui a déclaré « Notre objectif est de supprimer l’argent liquide. »

 

20 Minutes a enquêté dans le cadre de sa lutte contre les Fake News, selon eux, s’il est vrai que le but suprême de Visa est bien la disparition de l’argent liquide, ce n’est pas pour tout de suite en France.

En Suède l'inquiétude est en revanche réelle. En 2010 encore 40% des transactions s’y  faisaient en liquide, aujourd'hui on en est à moins de 10%. Ce qui correspond également au faible pourcentage de Suédois qui souhaiteraient conserver la possibilité de payer en liquide selon un récent sondage d’opinion.

Si bien que la résistance pro argent liquide s'organise, Christian Egstrom, un ancien député du Parti Pirate - le parti est beaucoup plus puissant en Suède qu'ici - tire la sonnette d'alarme : la disparition de l'argent liquide a pour conséquence directe que toutes vos transactions sont enregistrées et il ajoute que, si vous contrôlez les secteurs qui appartiennent à Visa ou à Mastercard, vous contrôlez la Suède.

L'association « la rébellion de l'argent liquide », dirigé par un homme de 72, en rajoute en disant que c'est faire très confiance aux banques que d'abandonner la monnaie sonnante et trébuchante.

Comment va-t-on donner de l'argent au SDF si on peut pas leur filer deux balles ?

Un autre signe que la disparition de l'argent liquide est à moyen terme une vraie possibilité c'est les différentes recherches autour de : comment va-t-on donner de l'argent au SDF si on peut pas leur filer deux balles ?

Certains brandissent des applications, estimant qu’à présent même les sans-abri disposent de smartphone et puis à Oxford, on a eu une idée encore plus chouette, actuellement en test. Pourquoi ne pas donner au SDF des QR code, qu’il serait possible de scanner, afin de savoir comment ils comptent dépenser l’argent que vous allez leur donner ? 

À Oxford, une femme interrogée par Wedemain sur le dispositif  a répondu à la question : vous trouvez ça bien de scanner des SDF ? : « je trouve que c'est une super bonne idée, comme ça si j'aime bien leur projet, je peux donner ».

Voilà, même quand vous serez SDF, tâchez d'avoir des projets qui convainquent vos investisseurs.

En attendant, vous pouvez vous entrainer sur vos enfants, nièces, les enfants des autres : la prochaine fois qu'ils perdent une dent, QR code pour la petite souris.

Visuel (c) Flickr / Alexandre Delbos