Aller au contenu principal

« Cargo de Nuit » : une semaine en cargo racontée en photos

Thierry Paret vous racontait cet automne son expédition passée, en cargo, entre Le Havre et New York. Un périple qui prend aujourd’hui la forme d’une exposition.

Par Bastien Stisi
Cargo de Nuit

En septembre dernier, Thierry Paret vous racontait, sur Nova, son expédition dans l’Atlantique, embarqué à bord d’un cargo, et la semaine qu’il avait eu l’occasion de vivre, entre vents et marrées et entre Le Havre et New York. C’était Cargo de Nuit, une émission que vous pouvez réécouter en podcast, et qui prend aujourd’hui la forme d’une exposition, au sein de laquelle Thierry vous présentera quelques clichés ramenés de son périple océanique.

Cargo de Nuit

« Le commerce mondial s'effectue à près de 95 % par la voie maritime. Il existe environ 50 000 navires de commerce en service dans le monde qui transportent chaque année près de 8 milliards de tonnes de fret », dit-il.

Une micro-société à la marge des tumultes de notre époque

« Peu le savent mais à l’ère du tout avion, les particuliers peuvent voyager en cargo, une pratique touristique encore marginale. Moi qui ne connaissais de ces navires hors normes que de vagues silhouettes au large de la Mer du nord, j’ai fini par m’en approcher. J’ai embarqué du Havre le dimanche 19 août 2018 à bord de La Traviata en direction de New York. Je n’oublierai pas de sitôt mes 8 jours de traversée, une expérience unique, magique, une sensation de liberté, loin des croisières impersonnelles surpeuplées et de la pollution lumineuse des zones urbaines. Une micro-société à la marge des tumultes de notre époque pour redonner du sens à la lenteur et reprendre en main son temps ».

Cargo de Nuit

Mon voyage en Cargo presque seul au monde. Une exposition de Thierry Paret, présentée à partir du vendredi 18 janvier, 326 rue des Pyrénées, 75020 Paris. Vernissages à partir de 19h30.

Visuels (c) Thierry Paret