Aller au contenu principal
Imarhan, et la nouvelle vague de la disco funk touareg

Imarhan, et la nouvelle vague de la disco funk touareg

Nouvo Nova : « Azzaman » d’Imarhan.

Par La programmation musicale

Chaque jour, Nova met un coup de projecteur sur une nouveauté: le Nouvo Nova vous présente dorénavant les coups de coeurs de la programmation, afin que vous ne ratiez rien des dernières trouvailles qui nous ont titillé l’oreille. Aujourd'hui : Imarhan.

Décrits comme « la nouvelle vague de la disco funk touareg », les cinq membres d’Imarhan viennent de Tamanrasset, au sud de l’Algérie, près la frontière malienne. On pense d'ailleurs aux Maliens de Tinariwen, dont le bassiste a co-produit ce deuxième album de leurs protégés algériens: Temet (qui signifie « liens » en Tamasheq, langue touareg) est, selon leurs dires, un « appel au rassemblement », à « l’acceptation et l’assimilation ». Au delà du blues traditionnel du désert, la musique d’Imarhan devient dansante, mêlée d'accents funk et même parfois pop, comme le prouve ce premier extrait, « Azzaman ». L’album sort le 23 février prochain, juste assez de temps pour se l’approprier avant de les voir sur scène, à la Maroquinerie, le 29 mars.

Visuel : (c) Facebook d’Imarhan