Aller au contenu principal

La slow-dance charnelle de Blundetto

Le nouveau clip de Max Guiguet en exclusivité sur Nova.

Par Bastien Stisi

Il y a quelques mois, Blundetto (aka Max Guiguet, ancien glorieux programmateur de Radio Nova), compositeur dub hyper actif depuis plus de dix ans, reçoit un mail de Biga* Ranx, le Français avec lequel il a déjà souvent collaboré (« Above the Water », « Every Little Things », ou ce remix plus récent du « Calypso Blues » de Calypso Rose), qui lui partage cette vidéo, improbable, d’un couple de danseurs brésiliens enlacés sur l'un de ses morceaux, qui circule en fond sonore et sur lequel on a plutôt l'habitude de se déhancher méchamment. Ensemble, ils effectuent une danse, langoureuse et charnelle, qui se rapproche tout simplement d’un slow, et ce au milieu d’un soundsystem absolument surchauffé. En Amérique du Sud, on parle, et la définition est littérale, de « slow dance ».

Marqué par cette vidéo qui fait, en réalité, complètement sens, et donne une lecture nouvelle à son oeuvre, Blundetto décide d’imprégner son futur disque de cette ambiance sensuelle et apaisée, une ambiance que l’on a pu percevoir au sein de Slow Dance, un disque qui porte donc bien son nom et qui s'inspire directement de cet épisode décisif.

Sorti sur Heavenly Sweetness, l'album se trouve magnifié par ce morceau, « Good Ol' Days » (en featuring avec Cornell Campbell & Little Harry) dont on vous propose le clip en grande exclusivité, aujourd’hui sur Nova. Eh bien, dansez maintenant.