Aller au contenu principal
Pucci de Rossi. Hommage

Pucci de Rossi. Hommage

Expo d’un inclassable.

Par Jean Rouzaud

Pucci de Rossi était un designer italien surdoué. Il est parti brutalement, mais on ne peut l’oublier.

Était-il vraiment un dessinateur de meubles et d’objets ? La réponse est non. C’était un artiste, sculpteur qui jouait avec les objets. Il avait d’abord assemblé des meubles fait de bouts d’autres meubles. Des mobiliers Archimboldo, fantastiques. 

Puis, dans une vision moderniste, Pucci de Rossi s’était mis à déformer, creuser, étirer, arrondir…Des tables, sièges, commodes, avec fantaisie, et des références à l’Art. Il me faisait penser à Gepetto, le fabricant de la marionnette Pinocchio, car il faisait tout lui-même, avec ses seules mains, et toutes sortes de matières. 

Placards détournés en coffres-forts pour se moquer de l’Art spéculation, mais aussi des jeux de formes néo sixties, ou science-fiction ou Rock ou même  du style Steam punk avant l’heure (comme dans le Nautilus du capitaine Nemo).

Et bien sûr des meubles absurdes, surréalistes, ou encore des lampes géantes en dentelles, du verre coloré, de l’aluminium.

 

Pucci c’était toute cette fantaisie souriante, attirante, charmante, fabriquée avec une dextérité confondante, celle des amateurs doués. 

 

Pucci de Rossi (1947 -2013) Hommage. Galerie Cat BerroDu 8 juin au 13 juillet . 25 rue Guénégaud . Paris.

Visuels : (c) Pucci de Rossi