Aller au contenu principal

« Sans l’espresso, la vie serait une erreur »

La chronique d'Eduardo Rihan Cypel sur Nova.

Tous les matins, Eduardo Rihan Cypel fait sa chronique sur Nova. Et aujourd'hui, il nous parle café. Avec un grand « C ».

Café

La passion du café. Café avec ou sans sucre. Le fameux jus de chaussette qu'il vaut mieux éviter en raison de son goût âcre et d'un taux de caféine hors normes qui vous électrise.

Le café à la Balzac qui maintient un cheval éveillé, Une substance dense et pâteuse. L'auteur de la Comédie humaine n'écrivait pas sans sa substance noire. 

Le cafe turc au goût unique et authentique. Et on y lit l'avenir dans le marc de café, mon arrière-grand-mère en savait quelque chose. Le café au lait pour les modérés. Le génie du café dépend de la torréfaction.

Le café renvoie au style de chacun et cela me fascine encore que d'observer les les multiples façons a de le déguster. Prenez le temps et regardez bien : il y a ceux qui prennent le temps de le déguster, ceux qui le boivent d'un trait, ceux qui aiment tourner la cuillère patiemment pour mélanger au sucre ou pour refroidir ou par simple réflexe.

Le café a ceci de magique qu'il installe un moment à soi. Avec le petit noir, on est presque dans une sorte de micro médiation. Le cafe, c'est le moment intérieur. 

Les Italiens ont donné l'excellence au cafe : l'espresso. Sans l'espresso, la vie serait une erreur !

Le Billet d'Eduardo Rihan Cypel
Emissions

Le Billet d'Eduardo Rihan Cypel

Par Eduardo Rihan Cypel
Tous les matins à 7H55

L'Europe est-elle sortie de l'Histoire ?

L'Europe est-elle sortie de l'Histoire ?

Le billet d'Eduardo Rihan Cypel, dans la matinale.

« Fin du livre et fin de la lecture ? »

« Fin du livre et fin de la lecture ? »

Le billet d'Eduardo Rihan Cypel, dans la matinale.

« Karl Marx, sans ses spectres »

« La pensée de Marx existera tant que le capitalisme existera »

La chronique d'Eduardo Rihan Cypel sur Nova.