Aller au contenu principal

Nova Classic : « Lady Scarface » de Lydia Lunch

Lydia Lunch, reine de la No Wave.

Radio Nova revisite ses propres classiques : les raretés de tout bord qui rythment notre antenne, de la soul-funk au hip-hop en passant par les musiques afro-latines et la pop. Aujourd'hui : « Lady Scarface » de Lydia Lunch.

Une ambiance de cabaret que l’on retrouve dans Queen of Siam, premier album solo de Lydia Lunch, icône de la No Wave. La No Wave pour rappel, c’est ce courant musical apparu dans l’underground new yorkais à la fin des années 70, un mouvement plus proche dans sa démarche des dadaïstes que de n'importe quel courant musical. Lydia Lunch qui a débarqué à New York à l'âge de 14 ans, joue à la fin des années 70 avec James Chance dont je vous parlais il y a quelques semaines. Ensemble, ils sont Teenage Jesus and the Jerks. En 1980, Lydia Lunch, surnom donné par Willie Deville, s’exprime en solo. Elle a la petite vingtaine et a déjà connu les drames familiaux, ceux qui vous obligent à renaître ailleurs. L’écriture, la poésie, la musique mais aussi l’engagement pour la cause féminine - notamment au travers du mouvement pro sexe qui bat son plein dans le New York des années 80 - l’ animent.

Dans ce morceau, Lydia chante une « Lady Scarface » qui renverse les rôles. L’homme en devenir, le jeune garçon de ce music hall déglingué, devient la victime d’une lady possédée. Je vous laisse découvrir la voix de Lydia dont le timbre a depuis bien changé mais on en ressent déjà sa puissance. Une voix que l’on a beaucoup entendu dans les premières années de Radio Nova, et qui semble être l'évidence en cette journée internationale des Droits des femmes.

Nova Classics
Emissions

Nova Classics

par Isadora Dartial
Lundi-vendredi à 9h15 et 16h

Nova Classic : « 3 Secondes » de Ludo Pin

Nova Classic : « 3 Secondes » de Ludo Pin

Nova retient son souffle avec Ludo Pin.