Aller au contenu principal
SAMA : « Quand j’ai joué de l'électro à Ramallah, personne n’a compris »

SAMA : « Quand j’ai joué de l'électro à Ramallah, personne n’a compris »

Par Morane Aubert

De passage à la Gaîté Lyrique à Paris dans le cadre de l’installation Lanceurs d’alerte, Nova a rencontré la DJ originaire de Ramallah, SAMA (anciennement Skywalker), Sama Abdulhadi au civil. Elle a pris le temps de nous raconter le jour où elle faisait découvrir la techno à la Palestine. Un récit passionnant, de l’incompréhension du public lors de sa première prise de platines dans un bar de Ramallah en 2006, à l’émergence d’une scène.