Aller au contenu principal
La virée enfumée d'Ivy Sole dans les rues de Philadelphie

La virée enfumée d'Ivy Sole dans les rues de Philadelphie

Nouvo Nova : « Backwoods » d’Ivy Sole.

Par La programmation musicale.

Chaque jour, Nova met un coup de projecteur sur une nouveauté : le Nouvo Nova vous présente dorénavant les coups de coeurs de la programmation, afin que vous ne ratiez rien des dernières trouvailles qui nous ont titillé l’oreille. Aujourd'hui : « Backwoods » d’Ivy Sole.

Tendre et introspectif, le hip-hop d’Ivy Sole mûrit sur son deuxième album Overgrown, paru hier même. La rappeuse de Philadelphie nous évoque d’ailleurs, par sa sensibilité et la douceur de son phrasé, la conteuse chicagoane Noname, dont le premier LP vient lui aussi de sortir. Paru deux ans après Eden, le nouvel album d’Ivy Sole a été enregistré en Allemagne mais relate sa jeunesse à Philadelphie, depuis les dimanches à l’église jusqu’aux soirées enfumées. Sur « Backwoods » (le nom d’une marque de feuille à rouler), elle emmène son amie Anyee Wright (autre rappeuse de Philly) en virée autour de la ville, un joint à la main, espérant « enterrer tous ses problèmes comme des graines ».

Visuel : (c) capture d'écran Youtube