Aller au contenu principal

L’ancien directeur de campagne de Trump se rend au FBI

Dans le cadre de l’enquête sur les liens entre la Russie et la campagne présidentielle américaine.

Par Clémentine Spiler

On ne connaît pas encore les charges précises pour lesquelles est poursuivi Paul Manafort. Ce que l’on sait, c’est que l’ancien directeur de campagne de Donald Trump, qui a toujours nié avoir été en contact avec la Russie pendant la campagne, vient de se présenter de lui-même au FBI. Une enquête, menée par le procureur Robert Mueller, est en cours pour éclaircir les zones d’ombres et exposer les (très) potentiels liens entre le Kremlin et les équipes de Trump.

En juillet, on apprenait que Paul Manafort avait participé à une rencontre organisée par Donald Trump Jr. (le fils du charmant monsieur) avec un avocat russe, dans le but de récolter des informations pouvant nuire à Hillary Clinton. Les auditions à venir devraient apporter plus d’informations sur les liens Trump-Kremlin, et définir l’avenir de Paul Manafort.