Aller au contenu principal
Le classico de Néo Géo : « Ya Rayah » de Dahmane El Harrachi

Le classico de Néo Géo : « Ya Rayah » de Dahmane El Harrachi

Le panthéon de la musique chaâbi algérienne.

Par Bastien Stisi

Le classico de Néo Géo, c’est cette séquence qui propose de réécouter toutes les semaine, dans l’émission de Bintou Simporé, une chanson emblématique des musiques actuelles.  Cette semaine, c’est au tour de la réalisatrice Hind Meddeb de revenir sur un classique de la musique chaâbi algérienne : « Ya Rayah » de Dahmane El Harrachi. Une chanson qui met en garde tous ceux qui rêvent de s’exiler, qui croient qu’ailleurs un avenir meilleur les attend. Le prolifique Dahmane Eh Harrachi fait partie de cette génération d’artistes qui se sont produits en France entre la fin des années 1930 et le début des années 1970 et qu’on a rebaptisée a posteriori la génération « Nous sommes l’exil ».

L’émission complète du dimanche 28 est, également, à réécouter en intégralité.