Aller au contenu principal
Le retour de CHATON se fait sans glaçon

Le retour de CHATON se fait sans glaçon

Nouvo Nova : « Sans soda et sans glaçon » de CHATON.

Par La programmation musicale.

Chaque jour, Nova met un coup de projecteur sur une nouveauté : le Nouvo Nova vous présente dorénavant les coups de coeurs de la programmation, afin que vous ne ratiez rien des dernières trouvailles qui nous ont titillé l’oreille. Aujourd'hui : « Sans soda et sans glaçon » de CHATON.

 

Un an et demi ont passé ; vous avez à peine eu le temps de décider ce que vous pensez de CHATON que voilà déjà un deuxième album. L’homme qui divise le plus l’opinion ces dernières années sur nos ondes a, quoi qu’on en dise, le mérite de ne ressembler à personne. Confirmant ce style singulier, Brune Platine reprend la formule de Possible : CHATON continue de balader son spleen urbain à grands renforts d’auto-tune sur du dub digital mais délicat. Et si voix se fait plus fragile, encore plus proche de l’oreille (on n’est parfois pas loin du ASMR), le propos reste sombre, évoquant sans filtre l’amour et l’addiction (à travers le spectre de « Lola », fil rouge féminin des deux albums). Un traitement de la solitude contemporaine particulièrement remarquable sur « Sans soda et sans glaçon », autoportrait sans complaisance à la joliesse grinçante. 

À peine revenu d’une tournée asiatique (on espère que ça lui aura fait du bien), CHATON sera en concert cet automne, passant notamment par Lyon (le 3/10), Marseille (le 4/10), Montpellier (le 5/10), Nantes (le 22/11) et enfin Paris (le 28/11).

Visuel (c) Le Contenu