Aller au contenu principal

Le sample improbable derrière « Au DD »

« Cette instru elle passe crème tout en haut de la Tour Eiffel ».

Par Armel Hemme

Ce matin dans La revue de  presse musicale, Armel Hemme est revenu sur cette affaire de plagiat entre PNL, un Australien et un morceau de flamenco libre de droits. 


Cette mélodie que vous entendez dans la vidéo ci-dessus, cette ritournelle de guitare vous dit quelque chose ? Elle vous rappelle forcement le morceau « Au DD » de PNL, célèbre pour son clip filmé au sommet de la Tour Eiffel. « Des internautes ont repéré que les rappeurs avaient tout simplement emprunté une piste instrumentale de guitare flamenco » écrit Chartsinfrance. Le groupe aurait emprunté la mélodie d’un morceau baptisé « Amber in bloom » écrite par Luke Gartner Brereton, un musicien australien. « Un choc pour les internautes qui n'ont cessé de crier génie à la sortie de ce morceau », souligne Chartsinfrance.

Le clip a fait près de 77 million de vues et les internautes ont instantanément redouté qu'il puisse être retiré de YouTube. Impossible, car « PNL n'est coupable d'aucun plagiat », explique le site, « car cette création de Luke Gartner-Brereton, est totalement libre de droits ». Elle peut être réutilisée à l'infini, c'est même le principe de la musique libre de droits. « Si l'utilisation de samples est courante dans la musique pop et urbaine de nos jours, le fait de s'approprier une mélodie entière est plus rare. Légalement, PNL ne s'expose à aucune poursuite mais c'est moralement que le procédé peut être discutable. » détaille Chartsinfrance. Effectivement les deux rappeurs pourraient au minimum inviter le compositeur au restaurant, peut-être au sommet de la Tour Eiffel.