Aller au contenu principal
Le Worldmix de Jungle By Night dans Néo Géo

Le Worldmix de Jungle By Night dans Néo Géo

De passage à Paris, les Néerlandais ont croisé la route de Bintou Simporé. Voici leur Worldmix.

Par Bastien Stisi

Tony Allen lui-même (le Nigérian précurseur du genre aux côtés de Fela Kuti) parle d'eux, excusez du peu, comme du « futur de l’afrobeat ». Il ne s'agit pourtant pas d'un groupe issu de Lagos, ou d'une contrée proche de la capitale nigériane, mais de jeunes Néerlandais, dont le nom évoque la sauvagerie d'une virée nocturne (Jungle by Night), et le son, une longue bacchanale de rythmes, de percussions et d'humeurs associant l’afro-funk et le jazz à des sonorités plus électroniques.

Sorti sur l’excellent label amstellodamois Rush Hour, Livingstone, l'album du collectif, cinquième du nom, nous était présenté à la rentrée à La Bellevilloise, à l'occasion d'une Nuit Zébrée épique. Revoyons-le, ce live.

De passage à Paris, et donc chez Nova, les Néerlandais ont croisé la route de Bintou Simporé, qui leur a proposé de prendre en charge le Worldmix quasi hebdomadaire qu'elle propose dans Néo Géo. En résulte une balade qui débute par les sentiers douillets du vocaliste américain Bobby McFerrin, passe par ceux, folkeux, de Michael Champan, et termine dans les bras exaltés de Banana Maquis.

Les Jungle By Night, dont le morceau « Hurn In Bell » figure aussi dans ce mix, seront d'ailleurs en tournée prochainement, en France donc. Preuve en est.

La tracklist

Bobby McFerrin, « Circlesong five »

Jacqueline Taieb, « Le Printemps à Paris »

Jungle by Night, « Hurn In Bell  »

Huun-Huur-Tu, « Kozhamyk »

Hamlet Gonashvili, « Satrpialo »

Michael Champan, « You Say »

Bana Maquis, « Bana Maquis »

Visuel (c) Radio Nova