Aller au contenu principal

Bars en Trans l Rennes.

Décibels, Liche et Baby Foot...

22 novembre 2019
Par captain -xxx-
Décibels, Liche et Baby Foot...

Bars en Trans ? Y a pas mieux, patron !

Enfin, si tu aimes la musique, bien sur. Et tout particulièrement une certaine idée de la musique : Éclectique, inédite, inventive et sans carcans, prétexte à rencontres et découvertes, accessible au prix d'une joyeuse itinérance et d'une probable tète dans le cul béate.

Ça te parle ?

Ok, en piste, donc et pour 4 jours... 17 lieux, la plupart équipés de pompes à bière et tous d'une sono, plus d'une centaine de groupes à découvrir dans une orgie de styles allant du Gwerz Hybride à l'Italo Disco, la Pop Soyeuse, l'Easy Listening Vodka Redboules, le Speed Punk de Chacal avec même, je crois bien, un groupe de Druides Électriques pêchés  dans la forêt de Brocéliande voisine... Pourquoi ça ne m'étonne pas ?

Parce que ça à toujours été ça, les Bars en Trans.  Chaque année, depuis 23 ans, en gros le meilleur de la scène actuelle française (plus quelques extras carrément aliens), pêchés frais et servis chauds avant que la routine ne ronronne. Des groupes à la truffe humide et au poil luisant, frétillants de la queue dans l'insouciance et l'insolence de la jeunesse et dont, dans la plupart des cas, on n'a pas fini d'entendre parler.

Oui, parce que les programmateurs des Bars en Trans sont tout sauf sourds et blasés ; ils sont allés fureter dans toutes les villes et tous les styles avec un bon goût certain qui force quelque peu  le respect.

Pas étonnant donc que durant ces quatre jours, vous ne croisiez au comptoir, incognito, la plupart des programmateurs de salles et de festivals français venus faire leur marché pour l'année prochaine. Allez zoner sur cette playlist, ça vous donnera une idée de la tuerie qui se prépare.

D'ailleurs, je me refuse à vous faire une sélection, ça n'aurait pas de sens. D'une part parce que " Qui suis je pour te dire ce que tu dois kiffer ?" Et surtout parce qu'ici, on parle de live. C'est sur scène que ça va se passer, c'est quand même plus sexy qu'une plateforme de stream.

Et puis, Bars en Trans, c'est un jeu de piste, une virée d'anthologie, un voyage initiatique, le chemin de Compostelle du Mélomane (et du gosier en pente). En bref, une giga teuf.

Et c'est bien parce que vous y ferez la fête que ces concerts resteront aussi inoubliables pour vous que pour les groupes qui vont y passer...

A ce sujet, on y sera, bien sur, habilement déguisés en dj's pour ambiancer la foule en délire...  Passe  donc nous claquer la bise vendredi soir à l'Été Indien, rue Sainte Melaine.

Nova vous offre des pass! Jouez juste en-dessous avec le mot de passe de la page fb Nova Aime

 

 

Bars en Trans, Rennes du 5 au 8 décembre, les infos ici.