Aller au contenu principal

BCUC | Sannois

Ancêtres, tribus, connexions et vibrations se mêlent à l'Espace Michel Berger

19 mars 2018
Par Annick Delefosse
Ancêtres, tribus, connexions et vibrations se mêlent à l'Espace Michel Berger

Il va faire très très chaud à l'Espace Michel Berger ce jeudi 22 mars avec une bombe venue d’Afrique du Sud. BCUC (prononcez bi-si-you-si) pour Bantu Continua Uhuru Consciousness signifie en zoulou : « l’homme est en marche vers la liberté de conscience ».

Ce collectif sud-africain de Soweto, la banlieue noire de Johannesburg, considère sa musique l'africangungungu comme une arme de libération politique et spirituelle tout autant qu’une transe hédoniste.

Après quinze ans à tourner à l’intérieur de leur pays et l'acquis d'une expertise live absolument phénoménale, BCUC séduit depuis deux ans en dehors des frontières (suite à une signature sur le label français Nyami Nyami Records) et écume l’Europe (vous les avez peut-être vus cet été au Worldwide ou au festival de Thau).

Après un premier album intitulé Our Truth, les voici donc avec leur dernier Emakhosini (Buda Musique) dont deux titres de plus de vingt minutes et l’espoir d’ « emmener l’auditeur dans le lieu où les ancêtres vivent ».

C’est qu’il n’est pas question, chez ces sud-africains qui rappellent dans nombre d’aspects – la longueur des titres, la transe, l’obligation pour celui qui l’écoute de danser – l’afrobeat du nigérian Fela Kuti, d’envisager une quelconque forme de concession. Enregistré à Lyon, le collectif semble vouloir s’implanter durablement chez nous.

Basse, percussions, voix, cris : leur musique envoie méchamment. Un véritable cocktail rythmique dont vous pourrez constater l’efficacité phénoménale en concert et au plus près de vous ce samedi. Des places sont à gagner, mot de passe sur la page Nova Aime !

 

BCUC | Sannois || jeudi 22 mars 2017 à 20h30 || Espace Michel Berger, 2 Rue du Président Georges Pompidou || train Gare de Sannois  || ici l'event || de 12 à 16 euros