Aller au contenu principal

Étienne Daho | Mérignac

Rendez-vous est pris, à l'est d'Éden, face à Étienne.

2 décembre 2019
Par NOVA BORDEAUX
Étienne Daho

Qu'écrire à propos d'Étienne Daho qui n'a déjà été dit à son sujet ? C'est que ça fait pas loin de quarante ans que le Rennais promène sa classe, qu'il a insufflé dans tous ses rôles : le jeune premier novo, la vedette 80s, l'outsider 90s, le gentleman pop et la figure tutélaire de toute une scène française actuelle, de Flavien Berger à Pérez. Un fanal rare ; un repère générationnel.

Qui choisit en 2019 d'appuyer sur la touche flashback - direction l'année 1996. Depuis quelque temps déjà, même s'il collabore avec Brigitte Fontaine, Dutronc et Jacno, Daho zyeute davantage l'Angleterre que la France, où cavalent à son sujet des rumeurs infâmes. À Londres, là où il avait (en partie) mis en boîte Pop Satori dix ans plus tôt, Daho plonge dans la scène jungle et collabore avec Saint Étienne.

Encouragé par cette fructueuse « résérection » techno-pop, Daho double la mise, avec un album qui reste encore aujourd'hui l'un de ses préférés, « un disque qu'il porte comme un drapeau » (et quel drapeau !) : Éden.

Croisant les influences drum'n'bass avec les orchestrations de David Whitaker, l'album sera incompris à sa sortie, boudé par le public. Mais, comme pour le vin, le temps a fait son ouvrage ; d'année en année, il ne cesse d'être réévalué à la hausse. Logique : Éden contient son lot de merveilles qui ne sont pas disponibles tous les jours en libre-service, dès « Au Commencement » jusqu'à « Quand tu m'appelles Éden » en passant par « L’Enfer Enfin » ou encore son duo solaire avec Astrud Gilberto, « Les bords de Seine ».

Autant de morceaux qui seront au programme du tour de chant de monsieur Étienne, dans l'amphithéâtre du Pin Galant, étape de son Éden Daho Tour attendu par les fans depuis des mois. Un concert qui pourrait avoir pour devise un titre de l'album : rendez-vous au jardin des plaisirs.

Un vrai jardin d'Éden qui affiche d'ores et déjà guichets fermés, mais où Nova Bordeaux a réussi à vous dégoter les derniers tickets. Pour saisir l'aubaine, ça se passe ci-dessous.

 

 

 

Étienne Daho (Éden Daho Tour), le mercredi 11 décembre à 20h30 au Pin Galant (Mérignac).