Aller au contenu principal

La Rue du Rock | Marseille

Marseille is burning

22 septembre 2017
Par christophepayet
La Rue du Rock

Evénement marseillais annuel, La Rue du Rock investit dimanche 24 septembre de 13h30 à 19h, le bas de la rue Consolat, la rue des Abeilles, la rue Chevillon ainsi que la place des Danaïdes. Interdites à la circulation et devoiturisées, ces artères accueillent à même le pavé, dans des garages ou dans des bars ou salles affiliés une multitude de concerts tous genres rock’n’rollesques confondus.

Cette cinquième édition au programme chargé mobilise pas moins de 22 groupes (Miss Paillette, Copernic, Yvi Slan, Galavar, Farouche Zoé, The Dirteez, The Insomniacs…). Avec La Méson, partie prenante de la manifestation puisque son antre est rue Consolat et responsable par ailleurs des concerts du Son de notre Canebière dans le cadre des Dimanche de la Canebière qui se déroule ce même dimanche, La Rue du Rock prolonge sa programmation jusqu'à 22h. Rendez-vous dès 17h sur la place des Danaïdes avec Hamonic Générator, Conger ! Conger ! et Téménik Electric. Un after au son des DJs Topper Harley & Chatoune est programmé entre 21h et 22h l’intérieur de la Brasserie des Danaïdes.

Histoire du rock

Pour Phocéa Rocks, l’association d’activistes en charge de cette manifestation, le but premier en 2013, année de sa création, était de réunir et de mettre en valeur les différents groupes de la ville blanche et bleue, histoire de ne pas laisser les clichés d’une ville essentiellement hip-hop ou ragga se propager ici comme au delà de la région et de promouvoir les groupes locaux, mais aussi toutes chainons de cette scène, des salles (La Machine à Coudre, L'Embobineuse, La Sale Gueule, Le Molotov, Le Poste à Galène, La Maison Hantée…) en passant par les fanzines et autres médias alternatifs, boutiques de disques (Lolipop), labels…

Marseille est évidemment aussi rock et ce c’est n’est pas L’Histoire du Rock de 1960 à 1980, le récent livre rédigé par Robert Rossi, le chanteur de Quartiers Nord, et publié aux éditions Le Mot et Le Reste qui nous contredira.

En plein air mais pas que, et gratuit. De 11h30 à 22h. Des bouchons d’oreilles seront bien évidement proposés à tous ceux qui le souhaitent et vivement conseillés aux plus jeunes, voire très jeunes, que la programmation n'a pas oublié.