Aller au contenu principal
Nova y va : le Festival Off d'Avignon

Nova y va : le Festival Off d'Avignon

Avec Isadora Dartial.

Par Nova

Nova était au coeur du festival d’Avignon qui entame sa deuxième semaine, les comédiens, metteurs en scène, auteurs de France et de Navarre investissent la ville d’adoption de Jean Vilar. Isadora Dartial vous propose un tour du Off pendant deux jours. 

Et tout d’abord on révise avec Pierre Beffeyte président du festival Off d’Avignon. Ce festival c’est plus de 1 500 spectacles, donc une vraie diversité dans les propositions artistiques. La différence avec le « In » c’est que ce dernier a une direction artistique qui décide de la programmation alors que le Off c’est plus de 130 théâtres qui font leur programmation. « C’est une porte ouverte pour l’émergence de jeunes compagnies » nous dit Pierre Beffeyte. 

Ce festival c’est aussi l’occasion de suivre quelques pièces dont Cent mètres papillon, une pièce très attendue de Maxime Taffanel avec le collectif Colette dont on vous fait partager quelques extraits, et  avec lequel on a pu discuter.

Nova vous fait aussi visiter Avignon, et plus exactement la place des Corps-Saints où a lieu une exposition d’artistes avignonnais qui offrent leur vision du festival en créant leur propre affiche. On part à la rencontre de Jerlock, auteur de la bande-dessinée Mon Festival aux éditions Carrément. Mais aussi une explication sur l’intérêt de tracter, qui est un spectacle en soi selon Sandrine, tracteuse de Clara Lefort.

Isadora Dartial a également suivi le comédien et metteur en scène Thomas Poitevin qui présente son premier seul en scène au théâtre des Vents lors du festival. Il met en place une véritable galerie de personnages dans cette pièce influencée par l’émission Strip-tease.

Nova continue son immersion au sein du festival Off d’Avignon, qui s’est institutionnalisé en 1982 avec la création d’une association, et 1982 c’est aussi l’année d’ouverture du théâtre du Chien qui fume, l’un des théâtres permanents de la ville. Isadora Dartial a rencontré pour vous son directeur Gérard Vantaggioli, qui nous raconte l’histoire de ce lieu haut lieu du théâtre mais aussi du festival en général. Et pour finir on vous propose une escapade dans le village du Off, pour prendre la température des soirées avignonnaises.