Aller au contenu principal

Nos disques sont rayés, un festival pour les changer

Une série de conférences pour débloquer le pays.

Par Morane Aubert

Nos disques sont rayés, c’est le nom d’un festival de conférences-performances conçu par  Jean-Daniel Magnin et Jean-Michel Ribes, qui du 23 janvier au 11 février, viendra interroger avec humour et réflexion les blocages français. Parler de ce qui ne va pas pour peut-être insuffler un sursaut, alors que les craintes et les extrémismes poursuivent leur ascension.



Penseurs, artistes, lanceurs d’alertes, journalistes seront présents pour une confrontation rare face au monde tel qu’il est. Avant que différents intervenants ne viennent évoquer le projet avec nous dans Plus Près De Toi le 30 janvier, Nova vous invite à la première soirée de cette série d’évènements passionnants, une carte blanche à la rédaction de Mediapart. Elle aura lieu le 23 janvier au théâtre du Rond-Point, histoire de sonner l’alarme et que celle-ci soit entendue. 

Parmi les autres rendez-vous marquants du festival, des cartes blanches au Bondy Blog, à François Ruffin, à l'économiste et philosophe Frédéric Lordon aussi. Une soirée avec Antoine Deltour, le lanceur d'alerte dans l'affaire "Luxleaks",  ou encore pour les amateurs de bon rap, une soirée hip-hop conçue par Ekoué et Hamé, membres de La Rumeur. 

Toutes les conférences et performances de Nos disques sont rayés seront rendues disponibles en vidéo et podcast sur le site et sur ventscontraires.net.

Pour gagner des places c'est plus que simple : Il suffit d'appeler le standard de Nova : 01 53 33 33 00