Aller au contenu principal

Banksy aurait pu faire invalider les résultats des élections au UK

Il voulait offrir une de ses oeuvres à tous les anti-Tory.

Par Morane Aubert

Ce jeudi, les Britanniques sont appelés aux urnes pour les élections législatives. De nombreux artistes militent sur les réseaux pour inciter les jeunes à voter pour le chef du Labour, Jeremy Corbyn, et ainsi contrer la Première ministre, Theresa MayC’était le cas il y a peu du rappeur JME (frère de Skepta) qui s’offrait pour I-D un tête-à-tête avec Corbyn, pour parler de l’engagement des jeunes, et un peu de grime aussi, forcément. 

Il y a quelques jours, Banksy annonçait sur son site officiel, qu’il récompenserait tous les habitants de Bristol qui n’auront pas voté Tory, avec une de ses oeuvres en édition limitée. Il déclarait sur son site : "Envoyez-moi simplement une photo de votre bulletin de vote datant du jour du scrutin, montrant que vous avez voté contre la candidate du parti conservateur et ce cadeau vous sera envoyé par e-mail."

Le cadeau en question est un tirage exclusif d’une de ses oeuvres célèbres, "La fille avec un ballon", retravaillée pour l’occasion avec le motif Union Jack à la place du coeur rouge. 

On apprend cependant sur le site internet de l'artiste que la commission électorale l'aurait menacé de faire invalider les résultats de l'élection si toutefois il allait au bout de son projet. La police ayant souligné le caractère illégal de son offre - celle de troquer un vote contre un cadeau - suite au dépôt de nombreuses plaintes.

Il réagit avec ironie : "Je suis donc au regret de vous annoncer que cette opération aux intentions maléfiques et à la légalité douteuse a été annulée.". 

Il y a un mois, le street artiste revendiquait la paternité d’une oeuvre murale anti-Brexit, apparue sur un bâtiment à Douvres, où l’on voit un homme retirer au burin une des étoiles du drapeau européen. 

Visuel : © Banksy