Aller au contenu principal

Le Canada a légalisé la weed et depuis c’est la pénurie

Oups.

Par La Rédac

À partir de juillet 2018, le Canada sera la première des plus grandes économies mondiales à légaliser la marijuana. C’était une des promesses de campagne de Justin Trudeau, fervent défenseur de la légalisation et de la régulation. Le pays était déjà parmi les pionniers dans l’utilisation médicale du cannabis, légale depuis 2001. Selon Dazed, le pays possède environ 40 producteurs reconnus.

Alors que le Premier ministre canadien déclare soutenir la légalisation pour « protéger nos enfants et garder l’argent hors des poches des criminels », le trafic ne risque pas de s’arrêter si l’État ne peut pas approvisionner les réserves nécessaires. En trois ans, le nombre de fumeurs pour raisons médicales a triplé, et les producteurs s’inquiètent de leurs faibles réserves. La légalisation qui s’annonce dans un peu plus d’un an pourrait entraîner une véritable pénurie. Trudeau a ainsi autorisé les citoyens canadiens à faire pousser jusqu’à quatre plants chez eux, pour encourager la production individuelle. On n'aurait jamais cru entendre ça un jour de la part d'un gouvernement.

Visuel : Pixabay / Bostonweedtour