Aller au contenu principal
« I Kelly Lee Owens : we made your new music video ! »

« Hey Kelly Owens ! On a réalisé ton nouveau clip ! »

Et les mecs sont pas peu fiers.

Par Bastien Stisi

« So she doesn’t know we’re doing this ? » « No…Not as far as I know. Nobody turns down a free music video ».

Dans un pays où il ne fait manifestement pas très chaud (et qui se situe sûrement en Scandinavie, si l’on se fie au paysage environnant et aux patronymes affichés en crédit de la vidéo - Kasper Häggström & Kristian Jaran Engelsen), un garçon mène une chorégraphie hasardeuse, sourire aux lèvres et corps en mouvement. Sur le pont d’un ferry, dans les champs gelés, dans les plaines enneigées, au bord des structures urbaines d’une ville plongée dans le noir. Et l’autre le filme, caméra à la main, et drone dans les airs. Malgré la neige, à aucun moment, on ne ressent le froid.

 

On croirait voir une bromance à la Xavier Dolan, avec danse compulsive, blondinets qui se toisent, et visages poupons à l’écran. Sauf qu’en bande-son, on ne passe pas du Céline Dion, du Isabelle Pierre ou du o-Zone, mais du Kelly Lee Owens, la productrice techno native du Pays de Galles mais résidente de Londres, qui a sorti cette année un album, éponyme, capable de gérer aussi bien les silences qui ne gênent personne que les montées qui boostent tout le monde. Kelly, dans « la lignée de Daniel Avery », avait-on lu ici et là. Ce qui était loin d'être faux.

Cette vidéo, c’est donc le clip officiel de « Throwing Lines », l’un des morceaux les plus « pop » de cet album, une vidéo qui n’est, non pas une commande de la part de la Britannique et de son label Smalltown Supersound, mais une démarche spontanée de la part des deux gamins que l'on voit s'agiter au sein de la vidéo, qui assurent avoir « bossé dessus trois ou quatre jours », des gamins sans doute relativement fan de l’univers, lumineux et plein d’ombres, de l’une des grands révélations tech-pop de l’année qui s’écoule. Un duo sympathique, de fait. « Hi Kelly Lee Owens (…) we made your new music video ! And we hope it could be your official music video ». Bingo. Merci les gars, c’est vraiment sympa.

Sinon, le mix, forcément technoïde, que Kelly Lee Owens a donné au Nova [Mix] Club plus tôt dans l'année se réécoute ici.

Visuel : (c) clip de « Throwing Lines »