Aller au contenu principal
« 24 Hour Party People » : le Manchester 77-97 en images

« 24 Hour Party People » : le Manchester 77-97 en images

Arte rediffuse le film culte pendant 48h. Immanquable.

Par Bastien Stisi

En 2002, Michael Winterbottom, réal et scénariste de l’autre côté de la Manche, sort 24 Hours Party People, film à résonance documentaire qui relate 20 des plus fascinantes années de l’histoire de la musique, celles qui s’écoulent, de 77 à 97, du côté de la glorieuse cité de Manchester.

Manchester, 77-97, c’est-à-dire successivement la naissance du punk, l’époque des raves, la création puis la disparition de la mythique Haçienda, l’ère Factory Records, l’émergence de Joy Division / New Order, de Cabaret Voltaire, d’Happy Mondays, de James, celle des Smiths, des Falls et d'Oasis.

Le film, minutieux et immensément documenté, s’articule autour de la trajectoire d’un homme, Tony Wilson, l’un des créateurs, avec Alan Erasmus, de Factory, plus grand label de musique pop-new wave d’Outre Manche dans ces années-là.

Les Inrocks le rappellent : le film est visible jusqu’à vendredi, sur le site d’Arte, via le lien que l’on vous propose ci-dessous. Merci à eux. Séance de rattrapage précieuse pour ceux qui ne l’ont pas encore vu, et bonne piqure de rappel pour les autres. 

Visuel : (c)  24 Hour Party People