Aller au contenu principal
Lucas Santtana se met en mode avion

Lucas Santtana se met en mode avion

Le clip de «  Só o Som » en avant-première.

Par Bastien Stisi

Certains, en cette période de l’année, fatigués de l’omnipotence des écrans que l’on regarde et qui nous regardent (the black mirrors), conservent le téléphone dans les bagages, et activent le « mode avion », celui que l’on doit activer dès lors que l’on embarque à bord de ces appareils mécaniques géants qui sont capables de franchir les océans, sans toucher le sol. Déconnexion essentielle.

Le « mode avion », le Brésilien Lucas Santtana, dont on avait déjà salué la sensibilité pop irréprochable des précédents albums - une demi-douzaine depuis 1999 -, l’a justement activé afin de composer Modo Avião, son nouvel album sorti chez NØ FØRMAT! (Oumou Sangaré, Ala.ni, Ballaké Sissoko, Mélissa Laveaux…) « Plus qu’un album concept, Modo Avião est une expérience. Il s’agit d’un voyage qui permet de se déconnecter du monde le temps de quelques minutes. Comme une pause sans téléphone portable, ni ordinateur. Quelque chose de médical et méditatif », dit-il.

Une petite pique - pas tranchante non plus, ça reste gentil - envers cette société sur-consommatrice de sa propre image et addictive à ces réseaux sociaux qui font perdre tant de précieuses heures, aussi, dans cet album d'une jolie élégance, dont on vous propose l'un des plus probants extraits, «  Só o Som », mis en images aujourd'hui. Le voyage, toujours. Bienvenu à bord.

Pas rancunier, on vous met quand même le Facebook du garçon, ici.

Visuel : (c) NØ FØRMAT!