Aller au contenu principal
Nova Classic : « Security » d’Otis Redding

Otis Redding, cœur de cuivre

Nova Classic : « Security » d’Otis Redding.

Par Isadora Dartial

Radio Nova revisite ses propres classiques : les raretés de tout bord qui rythment notre antenne, de la soul-funk au hip-hop en passant par les musiques afro-latines et la pop. Aujourd'hui : « Security » d’Otis Redding.

Notre Nova Classic du jour est signé Otis Redding, qui arrive en 1964 accompagné d’une armada de cuivres sur « Security », que l’on retrouve sur le premier disque du chanteur soul et rythm and blues américain Pain in My heart, un premier album qui sort en 1964. 

Otis a 22 ans mais a déjà fait ses preuves depuis l'âge de quinze ans aux côtés du créateur du rock’n’roll Little Richard, avant de monter une première formation. Sous son nom, celui qui reste aujourd’hui encore l’un des plus grands interprètes de soul music, sort plusieurs singles à partir de 1962. « Security », son septième single, paraît l’année de sortie de son premier album chez Stax Records.

Le label de Memphis incarne alors ce qu’on appelle la « deep soul », référence au sud profond, le son du sud des États-Unis. Très vite, il va devenir l’artiste le plus réputé du label et ce premier disque Pain in my heart permet à l'artiste de se produire dans tous les États-Unis et en Europe. Quatre ans plus tard, Otis Redding disparaît en pleine tournée lors d’un tragique crash d’avion qui l’emporte, ainsi que les membres du groupe Bar Keys. « Security », que l’on écoute aujourd’hui, marque le goût d’Otis pour les cuivres, qui se substituent aux voix. Une chanson d’amour qui vous entraîne et a trouvé sa place sur nos ondes depuis plusieurs décennies.

Visuel © Getty Images / Charlie Gillett Collection