Aller au contenu principal
À Paris, une exposition célèbre le design

À Paris, une exposition célèbre le design

À l’occasion des 10 ans d’ibis Styles.

Par La rédac.

Sur Nova, depuis juin dernier, les objets parlent à nos imaginaires grâce à un évènement ou plutôt grâce à un anniversaire. Cette année, à l’occasion de ses dix ans, ibis Styles lançait un défi aux jeunes talents prometteurs du design, celui d’imaginer un objet permettant de transformer les moments d’attente en moments de détente dans les lobbies d’hôtels. Un défi qui prenait la forme d’un concours inédit, intitulé Design-Moi un Objet,  parrainé par un maître en la matière : le designer Marc Venot. Ibis Styles avait alors sélectionné dix projets, tous plus inventifs les uns que les autres, que nous avions d’ailleurs laissé entre les mains de plusieurs animateurs de Nova, Linda Lorin, Yassine Belattar, Thomas Barbazan, Sophie Marchand et Camille Diao. Tous devaient tenter de deviner l’intention derrière ces objets d’une grande originalité.

Parmi les dix projets pré-sélectionnés par un jury de professionnels, c’est celui de Samuel Masson qui a remporté le premier prix du concours Design-Moi un Objet, avec Késako. Un objet ludique, une boîte métallique en forme de cône inversé, dans lequel il est possible de glisser sa main pour deviner au toucher quel objet s’y cache. « C’est un concours qui apportait une différence dans son énoncé, quelque chose de plus ludique, un contexte différent des concours plus traditionnels » explique Samuel Masson. 

 Késako, tous comme les objets imaginés par les deuxième et troisième prix du concours, ceux des designers Sébastien Baert et Lucas Lorigeon, a été exposé lors d’un évènement qui lui aussi, célébrait les dix ans d’ibis Styles en mettant l’accent sur son amour du design. L’exposition ibis Styles love Design, qui mêle innovation et photographie, a lieu sur l’espace The Good Concept Store au Printemps de l’Homme depuis le 24 septembre.

Nova était sur place, en direct, avec une émission spéciale animée par Armel Hemme et Clémentine Spiler, dans laquelle on retrouvait différentes chroniques, sur le design de solution, qui essaie de résoudre des problèmes sociétaux, sur les objets « utiles mais inutilisables » de Kenji Kawakami mais aussi sur l’impact des nouvelles technologies sur le design et les designers. 

ibis

Une émission avec des interviews aussi, de Marc Venot, président du concours et figure incontournable du design français, et du gagnant du concours, Samuel Masson. Le journaliste et chef de rubrique design Guy-Claude Agboton du journal Ideat venait également nous donner sa vision du goût dans le design tout en soulignant l’importance du concours lancé par ibis Styles. « Ce qui m’a intéressé, c’est que ce n’était pas un concours de plus (…) il y avait une volonté de faire quelque chose qui était un aboutissement réel pour le gagnant, dans l’accompagnement et le fait que le projet soit produit », explique le journaliste. Késako, en effet, a été produit, et devrait bientôt prendre place dans les lobbies des hôtels ibis Styles.

Pour le voir de plus près, vous pouvez vous rendre dès maintenant à l’exposition ibis Styles love Design, en place jusqu’au 7 octobre au Printemps Homme à Paris.  

Notre émission spéciale est à réécouter ici : 

Visuel : © D. Delmas