Aller au contenu principal

#46 Dans le genre de Nicolas Maury

Une peau pâle presque diaphane, un œil noir, une voix qui part à la Barbara, une présence qui bouleverse en permanence les genres : c’est Nicolas Maury.

Géraldine Sarratia, journaliste et productrice, part à la rencontre d’une personnalité qu'elle interroge sur le rapport qu'il ou elle entretient avec son genre et son identité. Comment compose-t-il ou elle avec son genre ? Se trouve-t-elle féminine, virile ? Se sent-il à l'aise avec les codes de la masculinité ?

Dans ce 46ème épisode de ​Dans le genre​, Géraldine Sarratia reçoit l'acteur Nicolas Maury. Il est peut-être un des acteurs les plus singuliers du cinéma français : une peau pâle presque diaphane, un œil noir, une voix qui part à la Barbara, une présence qui bouleverse en permanence les genres, les conventions et leur préfère l'audace, l'accident.

Après des études au conservatoire, on le voit chez Philippe Garrel, Rebecca Zlotowski, Riad Satouff, et puis en 2013 de manière assez inoubliable chez Yann Gonzales. Dans Les rencontres d'après minuit, il campe en petite robe noire et tablier blanc une soubrette libidineuse au diadème de reine de la nuit. Il devient d'ailleurs une des muses de Yann Gonzales. On le retrouvera bientôt dans Perdix d'Erwan le Duc, présenté lors du dernier festival de Cannes,Mais le rôle qui le révèle au grand public, il le doit à une série : Dix pour cent. Dans l'agence ASK, Nicolas Maury joue Hervé l'assistant ambitieux et totalement fantaisiste de Gabriel.

Visuel © Radio Nova

Dans le Genre
Emissions

Dans le Genre

par Géraldine Sarratia
Un dimanche sur deux, de 19h à 20h

 #47 Dans le genre d'Océan

#47 Dans le genre d'Océan

Pendant un an, Océan a documenté son coming out trans dans une série de dix épisodes. Aujourd’hui, c’est une rencontre avec Géraldine Sarratia.

#45 Dans le genre de Caroline Mecary

#45 Dans le genre de Caroline Mecary

Dans ce 45ème épisode de ​Dans le genre​, Géraldine Sarratia reçoit ​Caroline Mecary​, avocate au barreau de Paris, la ​première à avoir défendu les familles homoparentales dès 1996​.