Aller au contenu principal

PLK, l'ascension au mental

Retour sur la jeune existence du rappeur du XIVe.

 

Ce Podcast est une rediffusion mise à jour. 

Peut on naître rappeur ? C’est la question que l’on est en droit de se poser avec PLK. Depuis qu’il est un marmot qui navigue dans les rues aux alentours de Pernety, dans le 14e arrondissement de Paris, PLK n’a que la musique et le rap dans la tête. 

Dès ses 11 ans il enregistre déjà ses potes rappeurs, quelques années plus tard le rap le détournera complètement du système scolaire, c’est l’école de la rime qu’il emprunte, véritable stakhanoviste de la musique, que ce soit en solo ou avec le Panama Bende, plk multiplie les projets et les couplets.  

Depuis une semaine, c’est encore une nouvelle mixtape qui est disponible sur les plateformes,  une nouvelle étape depuis presque 12 ans de rap. 12 ans de rap pour affirmer sa propre identité musicale, pour regarder tout le rap français d’égal à égal mais aussi une identité qui est aussi le fruit d’horizons multiple, ceux d’un fils d’une corse et d’un polonais, qui met en rimes son existence et le quartier multiple qu’est le 14e.

Visuel © Fifou

Grünt
Emissions

Grünt

Par Jean Morel
Le samedi à 18H30

Beeby, vivre la triple dollar vie

Beeby, vivre la triple dollar vie

Dans Grünt, le rappeur raconte son rapport thérapeutique à la musique, mais aussi sa ville d'Aubervilliers.

Ideal Jim : rappeur jusqu’à la mort

Ideal Jim : rappeur jusqu’à la mort

Si Ideal Jim a commencé à écrire, c’est déjà parce que le rap lui rappelait sa propre réalité. Son histoire est dans Grünt.

Denzo : réalité et atrocités

Denzo : réalité et atrocités

Grigny pour Denzo, c’est à la fois un commencement et un retour perpétuel. Présentations, dans Grünt.