Aller au contenu principal

À la dérive avec Anne Paceo

À la rencontre de la compositrice et batteuse, une espère rare dans la musique.

On part à la dérive avec la compositrice et batteuse Anne Paceo.

Anne est la jeune fille à la batterie, une espère rare dans la musique en général et dans le jazz en particulier.

À la manœuvre derrière son instrument, elle frappe fort ou elle caresse et dérive en Asie du sud-est, à Belleville ou dans sa petite cave enfouie sous les grands boulevards.

 À la dérive avec Anne Paceo c’est l’histoire d’une petite fille qui a grandi au milieu des percussions d’Afrique et qui rêvait de jouer de la batterie. C’est une musicienne qui forge des paysages avec des peaux et du métal. Un voyage en ex-Birmanie et dans les rues de Paris, un flash-back dans le Belleville du photographe Willy Ronis et une masterclass de haut vol menée à la baguette dans un trou de souris.

Anne Paceo, c'est l'art des paysages musicaux et des figures libres…

Le dernier album d’Anne Paceo c’est Fables of  Shwedagon

Concerts : le 28 juin à Dinan, le 8 juillet à Germiny-des-Prés, le 21 juillet avec Sandra Nkaké à Junas. Toutes les dates de la tournée sont sur son site.

L’expo photo Willy Ronis « Belleville – Ménilmontant » par Willy Ronis c’est super et c’est gratuit ! C’est au Pavillon Carré de Baudouin, rue de Ménilmontant à Paris dans le XXe, jusqu’en septembre.

Visuel © Christophe Charpenel

À la dérive
Emissions

À la dérive

par Aurélie Sfez
Le Dimanche à 18h

À la dérive avec Alain Chamfort

À la dérive avec Alain Chamfort

Notamment sur les traces de sa jeunesse passée au bord du Lac d'Enghien-les-Bain.