Aller au contenu principal

À la dérive avec Ramuntcho Matta

Une famille d'artistes.

On part à la dérive avec le musicien, dessinateur, producteur Ramuntcho Matta.

Il est le fils du peintre surréaliste chilien Roberto Matta, le frère de l’artiste-architecte Gordon Matta Clark.

Toi mon toit chanté par Elli Medeiros c’est lui, la réédition de l’album du trompettiste Don Cherry Home boy, Sister out c’est lui aussi.

don cherry
Disques Barclay

On s’est retrouvé au Jeu de paume près de la place de la concorde où l’on regarde l’exposition consacrée à son frère, ensuite on a grimpé sur son scooter pour aller voir son dealer...

À la dérive avec Ramuntcho Matta, si on avait un marteau on casserait des murs d'immeubles et on ferait des trous pour aller voir ce qu’il se passe chez les voisins. 

Dans la famille Matta je demande le père Roberto Matta, peintre surréaliste chilien, la mère Mallite Matta qui a initié le musée Pompidou, le frère Gordon Matta-Clark anarchitecte et utopiste fracassant, et notre héros le petit frère Ramuntcho, qui porte toute cette histoire, en fait des musiques brutes et sensibles, des dessins délicats à l’aquarelle, des albums qui sont déjà cultes.

À la dérive avec Ramuntcho Matta ça commence au jus de pomme comme il dit, devant les oeuvres de Gordon.

Et avec Ramuntcho Matta on a continué à déambuler entre les vidéos, les ruines et les vestiges de son frère Gordon Matta-Clark exposés au Jeu de Paume à Paris.

Ensuite, on a quitté la place de la concorde pour aller manger un morceau dans le jardin. On a sauté sur son scooter et m’a dit « On va aller voir mon dealer ».

Alors on a traversé la Seine et on s’est retrouvé rue du cardinal Lamoine, chez Léon. Son dealer Léon ressemble à Einstein dans une bicoque avec une clope au bec.

À la dérive on déambule sur des airs de famille avec des amis qui s’appellent Lou Reed, Brion Gysin, Les Talking Heads, Don Cherry et compagnie...

Ramuntcho Matta tient la résidence artistique du centre culturel Lizières.

L'expo de Gordon Matta-Clark a lieu au Jeu de Paume du 5 juin au 23 septembre 2018.

Ramuntcho Matta
Ramuntcho Matta
Ramuntcho Matta
Ramuntcho Matta
Ramuntcho Matta
À la dérive
Emissions

À la dérive

par Aurélie Sfez
Le Dimanche à 9h

à la dérive du 22 juin 2018

À la dérive avec Anne Paceo

À la rencontre de la compositrice et batteuse, une espère rare dans la musique.