Aller au contenu principal

Paul Mpagi Sepuya

Les photographies sonores de Paris Photo 2018

PAUL MPAGI SEPUYA
Né à San Bernardino, États-Unis, en 1982; vit et travaille à Los Angeles
YANCEY RICHARDSON  New York
 
Dénudé, enlacé, fragmenté, drapé, détourné, posé, c’est un jeu de cache-cache où les chairs de couleurs mêlées se caressent sous nos yeux. Révélés, les corps se dérobent pour disparaitre sous un drap ou un accessoire pour réapparaitre dans l’image suivante dans toute leur sensualité.   
 
L'homo-érotisme est un thème sous-jacent présent dans la plupart des oeuvres de Paul Mpagi Sepuya. Influencé par des artistes tels que Robert Mapplethorpe et George Dureau, il  apporte sa propre conception esthétique à la notion d’érotisme.
 
Ancré dans le portrait, la culture visuelle homo-érotique et le rôle du studio en tant qu’environnement social, Paul Mpagi Sepuya se met en scène avec ses amis, partenaires et amants. Ses photographies très travaillées, dans lesquelles ses sujets sont souvent révélés par fragments, nous indiquent que l'artifice et la performance font partie intégrante du processus photographique.
 
Le travail de Paul Mpagi Sepuya  est une négociation constante entre l'artiste, le modèle, le spectateur et l'œuvre elle-même au-delà du genre et de la race.

 

Paul Mpagi Sepuya - Les photographies sonores de Paris Photo

Paul Mpagi Sepuya
Mirror Study - 2018 
Courtesy of the artist, Yancey Richardson, Team Gallery, and Document

Les photographies sonores de Paris Photo
Emissions

Les photographies sonores de Paris Photo