Aller au contenu principal

Black Dolls, Femmes Totem d'Outre-Mer et « Jazz Sabar »

Néo Géo, la sono mondiale à 360° tous les dimanches de 10h à 13h.

Néo Géo vous invite à vivre de nouvelles immersions dominicales dans l'actualité culturelle et sociale de la planète, un tour de la sono mondiale en 180 minutes, de 10h à 13h chaque dimanche matin, présenté par Bintou Simporé  avec Liz Gomis et le worldcrew de Nova. Au programme : portrait du jour, nouveautés musicales, revue culturelle d'ici et d'ailleurs, revue de presse internationale, bons plans, sessions live et worldmix sans oublier les invités, musiciens, écrivains et autres acteurs et créatrices culturels de notre "Tout-Monde".

 

Le Portrait

edwidge danticat neo geo nova

La romancière Edwigde Danticat, grande figure de la diaspora haïtienne aux Etats-Unis. Consacrée pour ses romans dès 1999 (“The Farming of Bones”, “Brother I'm Dying”), elle est aussi éditorialiste pour Le New Yorker et le Washington Post. Dernièrement, elle prête sa voix en tant que narratrice du documentaire “The Foreigner's Home” qui met en scène la célèbre auteure américaine Toni Morrison. Par Liz Gomis. 

 

Musikactu

loueke rudolph obsession neo geo nova

Un Musikactu très féminin à l'approche de la Journée Internationale des Femmes. Au masculin et au féminin avec le duo tout en finesse de Lionel Loueke et Céline Rudolph. On écoute "Archaic", extrait de leur album Obsession. Flamenco ensuite avec Paloma Pradal : entre classiques et compositions, voici le titre "Rabia" (issu de l'album éponyme). Escapade au Cap-Vert enfin, avec "Nos Caminhada", le nouvel album de la chanteuse Fantcha qui rend hommage à sa grande soeur de Mindelo Césaria Evora. Vous écouterez le titre "Bijutaria". 

 

3 Temps, 3 Mouvements, la revue culturelle d'ici et d'ailleurs

black dolls neo geo nova

Ce dimanche, visite en 3 temps et 3 mouvements de l’exposition “Black Dolls” à découvrir à la Maison Rouge à Paris jusqu’au 20 mai 2018, exposition où sont présentées près de 200 poupées noires réunies par l’avocate et collectionneuse américaine Déborah Neff. En bois, en cuir ou en tissu, les poupées témoignent à la fois d’une grande créativité et, en creux, des tensions sociales et domestiques des Etats-Unis de 1840 à 1940, entre esclavage et ségrégation. Une immersion dans l’univers beau et grave de ces poupées, guidée par trois passionnées : la commissaire d’exposition Nora Philippe, la conseillère scientifique Deborah Willis et la philosophe Elsa Dorlin. Par Bintou Simporé et Jeanne Lacaille. 

 

Le Classico de Néo Géo

os tubaroes neo geo nova

Cette semaine, la réalisatrice et spécialiste des musiques lusophones Ariel de Bigault revisite “Djonsinho Cabral”, un classique funana de la musique capverdienne paru en 1979 que l’on doit au tout aussi mythique groupe de Santiago : Os Tubaroes (les requins). "Djonsinho Cabral" s'inspire d'une musique populaire de l'île de Santiago, d'un auteur anonyme, que les Tubarões réinventent et orchestrent, et en font un tube de ces années post-indépendance. Ce titre est encore souvent joué aujourd'hui, par les groupes ou dans les discothèques : il déchaîne toujours, comme il y a 40 ans, l'enthousiasme du public. 

 

Les Invitées

femmes totem neo geo nova
"Mariam - Triptyque" © Alexis Peskine

Du 8 au 21 mars à Paris, entre le Musée de l'Homme et le Grand Rex, le festival “Figures de Femmes Totem des Outre-Mer” met à l’honneur les grandes voix, souvent méconnues, de la culture caribéenne telle que l’insurgée Lumina Sophie dite Surprise ou Suzanne Césaire à travers une série de rendez-vous entre musique, littérature, installation et spectacle vivant. Pour la deuxième édition du festival, Bintou Simporé et Liz Gomis reçoivent sa directrice Chantal Clem et l’écrivaine martiniquaise Gaël Octavia lauréate de la Mention Spéciale du Jury du prix Wepler en 2017 pour son premier roman “La fin de Mame Baby” (éditions Gallimard). 
En photo, la "Mariam-triptyque" de l'artiste Alexis Peskine, également présent à l'affiche du festival. 

 

Le Journal des Cultures du Monde

traversées africaines tarmac neo geo

* Burkina Faso à Paris. Côté théâtre d'abord, le théâtre du Tarmac lance son cycle "Traversées Africaines” avec une série de spectacles qui se succèderont du 6 mars au 13 avril, entre théâtre et danse. En ouverture  du 6 au 9 mars : le Cri du Zèbre, interprété par le burkinabè Ousmane Bamogo et le français Gilles Ostrowsky. Une pièce de théâtre qui aborde tour à tour la dette, l’éducation, la place de l’amour et des vieux, le discours de Dakar et celui de Ouagadougou. 

Ce 11 mars, l’Ambassade du Burkina Faso à Paris toujours très active dans ses propositions culturelles vous donne rendez-vous au Palais des Congrès de Montreuil pour célébrer la Journée Internationale des Femmes, c’est gratuit et dès 14h. Au programme de cette journée qui a pour thème « La participation de la Femme à la gouvernance : état des lieux, défis et perspectives » : des échanges, projections de films, tombola et autres animations. 

Et sur grand écran : "Ouaga Girls", le premier film de la burkinabè Thérésa Traoré Dahlberg sort ce mercredi 7 mars et sera projeté le jour-même au Cinéma La Clef à Paris, à 20h en présence de la réalisatrice. 

alatlal norah krief neo geo nova

*  Paris toujours, le monde arabe célèbre la Journée Internationale des Femmes. A l'Institut des Cultures d'Islam avec : la projection de "Persepolis”, le film d’animation de Marjane Satrapi à 16h, une performance artistique autour du “divin féminin” à 18h puis, de 19h30 à 21h, une conférence-débat à la rencontre "Des femmes dans les mondes musulmans”.

A l’Institut du Monde Arabe à Paris,  le cycle “Voix de Femmes” vous invite à plusieurs rendez-vous : projection en avant-première de “Palestine, de fil en aiguille”, un film documentaire de Carole Mansour le 7 mars à 20h, une rencontre-débat le 8 mars à 20h autour de “la Aïta”, un chant populaire féminin né dans le sud du Maroc agricole à la fin du 19e siècle, avant un concert des chanteuses “cheikhates” Khadija El Bidaouia et Khadija Margoum
 à 20h30. Ou encore le lendemain, le vendredi 9 mars à 20h,  le projet musical de l’actrice Norah Krief (en photo ci-dessus) avec “Al-Atlal, chants pour ma mère”, librement inspiré du répertoire d'Oum Kalthoum...

sonic protest neo geo nova

* Musiques brutes, non-normées et audacieuses pour finir avec la 14 édition du festival Sonic Protest à Paris du 7 au 17 mars, ainsi qu'au Lieu Unique à Nantes, à Amiens, Poitiers, Albi, Lyon, Dijon, Bâle, Genève, Lausanne. Entre concerts, expositions, conférences, ateliers, projections et rencontres, le Sonic Protest et ses invité(e)s, figures et jeunes pousses, interrogent les pratiques de ces musiques singulières. Seront présents entre autres : le guitariste et poète américain Arto Lindsay, le très sauvage et belge Wild Classical Music Ensemble, la scène expérimentale japonaise représentée par Seijiro Murayam, Masami Kawaguchi ou encore le duo Mahel Shalal Hash Baz... Il se peut que ça décoiffe ! 

Présenté par Bintou Simporé, Liz Gomis et Jeanne Lacaille. 

 

Le Live

herve samb neo geo nova

Le jazzman sénégalais Hervé Samb présente son nouvel album “Teranga” paru le 9 février 2018 chez Cristal Records dans le Salon de Musique de Néo Géo.

Après avoir été initié au jazz par le guitariste Pierre Van Dormael puis joué aux côtés d’Amadou et Mariam, Salif Keita, Lisa Simone, Meshell Ndegeocello ou encore Pat Metheny, le musicien est rentré au Sénégal pour enregistrer le fruit de ses aventures musicales et explorer ce qu’il appelle le “jazz sabar”, entre percussions traditionnelles sénégalaises et jazz contemporain.

Un disque pour lequel Hervé Samb s’est très bien entouré, à l’image de la “teranga”, l’hospitalité en wolof, qui donne son titre à ce quatrième opus. 

Il nous interprète deux titres en trio avec le chanteur Alpha Dieng et le percussionniste Alioune Seck. 

 

Le Worldmix

salsatherapie neo geo nova

Aux manettes du Worldmix ce dimanche, les créateurs du programme musical 2.0 “Salsathérapie” : Antoine Castro et Fabio Deldongo. Les deux passionnés explorent une fois par mois tous les trésors de la musique latine d’hier et d’aujourd’hui, de la biguine antillaise à la salsa new-yorkaise en passant par le merengue dominicain et bien d’autres rythmes de la sphère latino-caribéenne. A mover la cintura !

 

La Playlist

Nouss Nabil - « Khalifa » (dans la compilation « Sons et Images du Burkina Faso vol.3 »)
Sia Tolno - « Djembétoutou »
Céline Rudolph & Lionel Loueke - « Archaic »
Paloma Pradal - « Rabia »
Fantcha - « Bijuteria »
Marian Anderson - « Like a Motherless Child »
Duke Ellington feat. Ella Fitzgerald - « Satin Doll »
Delgrés - « Mo Jodi »
Beken - « Kote’w Te Ye » 
Quantic - « Ojos Viceros » feat. Nidia Gongora (Novatune 3.7)
Os Tubaroes - « Djonsinho Cabral »
Renée Capitaine - « Gabriel » (Jeun Kon Vye / Madinina)
Tanya St-Val - « Lévé »
Kolinga - « Kongo » 
Hervé Samb - « Giant steps / Bëg Tekki »
Hervé Samb - « Bireum Yaasin Boubou » et « Thiossane » en live @ Néo Géo
Ryuichi Sakamoto - « Andata / Electric Youth Remix »

La Playlist du Worldmix

Ruben Blades - « Los Muchacos del Belen »
Juan Luis Guerra - « En el Cielo No Hay Hospital » 
Conjunto Impacto - « Mi Tambor y Yo » 
Orquesta Original de Manzanillo - « A La Hora Que Me Llamen Voy » 
Alexander Abreu Y Havana D’Primera - « Después de Un Beso »
Albert Mendez - « Dejenme Vivir » 

 

Néo Géo, chaque dimanche de 10h à 13h, réalisé et produit Benoît Thuault et Bintou Simporé, co-présenté avec Liz Gomis. A la rédaction : Jeanne Lacaille, Pierre Gastineau, Ariel de Bigault. Remerciements à Sophie Marchand (traduction), Massinissa Nait-Mouloud, Eva Sanchez, Bastien Stisi et l'équipe de nova.fr... 

Néo Géo
Emissions

Néo Géo

par Bintou SIMPORE
Dimanche 10H00 13H00